70ème CONGRES ORDINAIRE DE L'EJU

Le 70e Congrès ordinaire de l'Union européenne de judo s'est tenu le premier jour de l'hiver et 37 pays étaient représentés à Kaunas, en Lituanie. Le congrès a été l'occasion du 70e anniversaire du judo européen. Parmi les invités d'honneur de l'EJU figuraient: le secrétaire général de la FIJ et le membre honoraire de l'EJU, M. Jean-Luc Rougé, les membres du conseil consultatif du président de l'EJU, M. Mikhail Cherkasov et M. Almaz Alsenov, du fournisseur de diamants de l'EJU, M. Otto Kneitinger (directeur d'Ippon Shop) et M. Jahangir Riaz (président de GreenHill), président de l'USPE, M. Luc Smeyers, avocat de l'EJU, M. Sergey Byakevich, président de la commission militaire et de police de l'EJU, M. Vladimir Gazizov.

Au début du Congrès, une minute de silence a été prononcée à la mémoire du membre honoraire de l'EJU, M. Mieczysław Bigoszewski, décédé en septembre de cette année. Les participants et les invités se sont levés pour commémorer leur collègue et ami, un fervent défenseur des valeurs et des avantages du judo pour les jeunes en Pologne et en Europe.

PRÉSIDENT NOUVELLEMENT ÉLU

Le président de l'EJU, Sergey Soloveychik, a commencé par accueillir les délégués et les invités spéciaux, puis a présenté les huit présidents nouvellement élus des États membres.

  • Giorgi ATABEGASHVILI (GEO)
  • Denise BAETEN (BEL)
  • Ioannis KAFENTARAKIS (GRE)
  • Zeglul REXHEPI (MKD)
  • Serge SCHAUL (LUX)
  • Joergen HILLESTAD (NOR)
  • Rumen STOILOV (BUL)
  • Søren STUDSGAARD ​​(DEN)

M. Soloveychik a félicité tous ceux qui ont célébré le 70e anniversaire du judo européen:

"Tout a commencé à Londres lorsque trois fédérations nationales et une fédération d'observateurs ont décidé de fonder l'Union continentale et ont établi la première Constitution de l'UEJ. Aujourd'hui, nous sommes 51 fédérations réunies aux termes du statut de l'UEJ et dans notre volonté de rester le principal continent du judo, développer le judo pour tous les âges, dans toute l'Europe, conformément aux Statuts de la FIJ et à la Charte olympique. "

Le président de l'EJU a remercié la Fédération lituanienne de judo et son président, Vigmantas Sinkevicius, d'avoir accueilli le congrès et le gala d'anniversaire de l'EJU.

M. Soloveychik a nommé toutes les fédérations de l'UEJ qui forment le calendrier européen dans les domaines du sport, de l'éducation et de l'administration. Il a exprimé sa gratitude aux partenaires de l'EJU: Fonds international de judo, Ippon Technologies, Fox Fly Film et aux fournisseurs de l'EJU: Greenhill, IpponShop, MyBacknumber.com, NORIS, Mode de judo, Danrho, DaeDo, adidas, Kappa, Fighting Films, Mizuno, Matsuru et au ministère autrichien des Sports pour le soutien continu du siège de l'UEJ à Vienne.

Une gratitude particulière a été exprimée à la FIJ et à son président, M. Marius Vizer, pour le partenariat fructueux avec l'UEJ.

Il a également remercié son équipe – les membres du CE de l'UEJ, leurs assistants, leurs bureaux et tous les commissaires pour leur travail dévoué et leur excellente coopération pour le bénéfice des fédérations européennes de judo.

Les vice-présidents de l'UEJ ont présenté des exposés interactifs sur les événements et les projets en cours à l'EJU et le Trésorier général de l'EJU, le Dr Toth Laszlo, a présenté ses observations sur les questions financières et les taux futurs.

Après le congrès, le président de l'Union européenne de judo, Sergey Soloveychik, estival:

"Nous sommes ici à Kaunas pour tenir le Congrès ordinaire et célébrer le 70e anniversaire de l'Union européenne de judo. C'est une bonne période pour notre Union. Pour moi, c'est vraiment un honneur d'être le leader d'une union continentale aussi réussie. Nous avons le plus grand calendrier, de grands champions et des présidents nationaux exceptionnels, et j'en suis très fier. Je tiens à remercier la Fédération lituanienne de judo pour son hospitalité chaleureuse et son organisation hautement compétente.


Atelier

Après le congrès, tous les délégués ont été invités à l’atelier – judo – plus que sport. La vice-présidente Jane Bridge a expliqué l'idée:

„Nous avons démarré ce projet car pendant le congrès, il n’ya pas assez de temps pour des discussions approfondies. Cet atelier était une session d’interaction et de participation au cours de laquelle des représentants de fédérations nationales ont pu échanger des idées et des projets. J'ai eu de très bons retours et l'année prochaine nous allons continuer avec cet atelier. "

Le directeur général de la British Judo Association, Andrew Scoular, a présenté le projet d'école de la BJA et a déclaré après l'atelier:

"C'était une session utile pour pouvoir interagir avec les membres d'autres fédérations et pour obtenir de bonnes nouvelles idées. C'était très intéressant d'entendre ce que font les autres fédérations et je pense que nous pouvons prendre certaines de ces idées."

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*