BENBOUDAOUD DOUBLE AVEC LES EJU COACHING AWARDS

Larbi Benboudaoud de France a un héritage incroyable, sur et en dehors du tatami.

Beaucoup auront connu Larbi comme un judoka incroyablement réussi pour la France, accumulant de nombreuses médailles majeures, dont un titre de champion du monde en 1999 et une médaille d’argent olympique à Sydney 2000. Son succès continental a culminé en 1998 et 1999 lorsqu’il est devenu champion d’Europe. À la suite de ses réalisations personnelles, il est passé à la chaire des entraîneurs et a travaillé avec des athlètes talentueuses, créant une formidable équipe féminine. Lucie Decosse, Clarisse Agbegnenou et Madeleine Malonga ne sont que quelques exemples de sa capacité à former des champions olympiques et mondiaux.

Championne olympique 2012, Lucie Decosse.

Championne du monde 2019, Clarisse Agbegnenou avec le coach Larbi.

Célébrations dans la catégorie -78kg aux championnats du monde 2019 à Tokyo.

Larbi cherchera à poursuivre les célébrations à Tokyo avec une équipe solide déjà annoncée.

Il n’est donc pas surprenant qu’il ait reçu le prix du meilleur entraîneur féminin européen de l’UEJ 2019 et 2020. Il est difficile de contester cela car les Françaises sont dans une ligue à part, avec quatre des judokas numéro un. taches dans la WRL. Lorsqu’il demande à Larbi comment ils sont devenus une forteresse si impénétrable, il déclare clairement,

C’est la force du groupe.

Pour moi, le pouvoir du groupe est très important. Nous avons une équipe jeune, dynamique et nous avons des athlètes confirmés. Quand les jeunes arrivent, ils regardent les meilleurs et disent « c’est possible ». Il y a toujours une transmission entre les jeunes et les vieux pour aller chercher les médailles, c’est important.

En tant que finaliste olympique, champion du monde et d’Europe, il a plus qu’assez d’expérience pour réfléchir afin de transmettre sa sagesse aux athlètes de classe mondiale actuels.

On peut dire que mon expérience d’athlète, aujourd’hui je la mets au service des athlètes que j’entraîne, car je sais ce que c’est que de préparer un championnat du monde ou les Jeux olympiques, j’essaye de transmettre aux athlètes ce que j’ai fait , afin qu’eux aussi puissent gérer cette pression. Même si c’est une autre époque, un championnat du monde ou les Jeux olympiques, il y a 20 ans ou aujourd’hui c’est pareil, et on essaie de les accompagner pour qu’ils ne souffrent pas trop de cette pression et qu’ils se préparent bien conditions pour être le plus efficace possible.

Épreuve des Championnats du monde par équipes mixtes 2019.

Il sera bientôt temps pour Larbi de quitter la chaire des entraîneurs et d’occuper son nouveau rôle de directeur de la haute performance, supervisant à la fois l’équipe féminine et masculine où il opérera principalement dans la gestion de l’équipe de France. C’est la fin d’une ère pour Larbi et le judoka qu’il a entraîné, créant un espace pour de nouveaux développements. Bien sûr, il attend avec impatience son nouveau poste, mais comme à chaque étape, nous demandons si ce sera une transition émotionnelle pour lui.

Oui, bien sûr c’est normal, j’ai vécu et vécu beaucoup de choses en tant qu’entraîneur, mais comme je l’ai déjà dit, c’est important pour nous de pouvoir leur transmettre « l’esprit de gagner », il faut faire la même chose avec les coachs, entraîneurs, il nous faut un nouveau Benboudaoud, homme ou femme car aujourd’hui mes bras droit et gauche sont deux femmes, Lucie Decosse et Séverine Vandenhende, deux grandes championnes olympiques ! Donc j’espère que ça va continuer.

Lucie Decosse avec Melanie Clement, IJF Masters, Qingdao 2019. (c) Gabriela Sabau

Séverine Vandenhende avec Amandine Buchard, Grand Prix, Tbilissi 2017. (c) Gabriela Sabau

Il ne fait aucun doute que l’équipe féminine continuera à avoir du succès avec de nouveaux visages tels que Shirine Boukli et le retour de Romane Dicko. Peut-être que cette décision sera bénéfique pour les hommes, car ils ont également un potentiel olympique avec Luka Mkheidze. Nous souhaitons bonne chance à Larbi dans ses nouvelles fonctions et à l’équipe de France.

La publication BENBOUDAOUD DOUBLE AVEC LES EJU COACHING AWARDS est apparue en premier sur European Judo Union.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*