CARRIÈRE MEILLEURE PERFORMANCE POUR LA LUTTE BERNHOLM

Une fois le tirage au sort effectué pour la catégorie des -70 kg, il aurait été facile de "passer outre" les chances d’Anna BERNHOLM (SWE) d’avoir dépassé le deuxième tour. Après tout, la Suédoise était opposée à TANAKA Shiho (JPN) et, bien qu’elle ne l’ait jamais affrontée auparavant, le bilan de Bernholm de 1-14 contre l’opposition japonaise n’était pas de bon augure. Mais aujourd’hui, Bernholm avait encore une autre occasion de confondre ses critiques et de prouver (s’il en fallait davantage) que non seulement elle était fermement établie dans la catégorie des -70 kg, mais qu’elle constituait effectivement une force avec laquelle il fallait compter. Après avoir éliminé Tanaka, Bernholm a battu Maria BERNABEU ESP en quart de finale. NIIZOE Saki (JPN) était le suivant. Bernholm avait perdu lors du Grand Prix de Budapest en août. Ici, cependant, Bernholm a été à la hauteur de la tâche et a enregistré sa deuxième victoire de la journée face à l’opposition japonaise. En finale, Bernholm affrontait un troisième Japonais, cette fois le double champion du monde et le numéro un mondial ARAI Chizuru (JPN). Mais cela s'est avéré un obstacle sur lequel Bernholm était incapable de sauter. Néanmoins, cette médaille d’argent du Grand Chelem était sans doute une tâche plus ardue que celle remportée par Bernholm à Abou Dhabi en 2017, et devrait permettre à Bernholm de grimper plus haut dans le classement mondial de la FIJ. Les médailles de bronze ont été remportées par Margot PINOT (FRA) et NIIZOE Saki (JPN).


Podium

Dans la catégorie des -73 kg, la championne olympique en titre ONO Shohei (JPN) a remporté la médaille d’or. En finale, il a battu la triple championne du monde EBINUMA Masashi (JPN). Les médailles de bronze ont été remportées par Tommy MACIAS (SWE) et TATSUKAWA Arata (JPN).

Dans la catégorie des -81 kg, la médaille d’or a été remportée par SASAKI Takeshi (JPN) quand en finale il a défait KOHARA Kenya (JPN). Les médailles de bronze sont allées à Vedat ALBAYRAK (TUR) et à NAGASE Takanori (JPN).

Jessica KLIMKAIT (CAN), qui a remporté la médaille d’or, a battu TAMAOKI Momo (JPN) dans la catégorie des -57 kg. Les médailles de bronze ont été remportées par FUNAKUBO Haruka (JPN) et KWON Youjeong (KOR).

Dans la catégorie des moins de 63 kg, le DOI Masako (JPN), qui n’avait pas encore semé la médaille d’or, a remporté une médaille d’or quand elle a battu NABEKURA Nami (JPN) en finale. Les médailles de bronze ont été remportées par NOUCHI Aimi (JPN) et TASHIRO Miku (JPN).

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*