CHAMPION PETERSILKA A DES YEUX SUR LES ÉQUIPES AVANT LES BAHAMAS

Ce fut sans doute le jour parfait pour Falk PETERSILKA (GER). La troisième et dernière journée de la compétition individuelle à ces Championnats d'Europe Junior a vu la tempête allemande de 19 ans atteindre la médaille d'or dans la catégorie des moins de 90 kg. Cinq concours ont apporté cinq ippons. Aucun de ses adversaires n’a pu marquer sur le jeune Allemand et, dans la mesure de sa discipline, il n’a récolté qu’un seul shido. Ok, il peut être un peu dur de dire qu’un seul shido ne devrait en aucun cas rejeter le jour de Petersilka. Mais nous allons laisser ce débat aux perfectionnistes.

Le premier adversaire de Petersilka était Harry LOVELL-HEWITT (GBR), avec lequel il a mis un terme, le concours n’ayant duré que 15 secondes. Il y aura d'autres jours pour Lovell-Hewitt dont le judo est bien meilleur que ce que suggère cette sortie anticipée. Mais il s’agirait de la journée de Petersilka et le joueur britannique n’était que le premier d’une série de challengers qui auraient pratiquement tous connu le même sort. Mathieu ALEXIS (FRA), Tony MILETIC (BIH), Darko BRASNJOVIC (SRB) et Mert SISMANLAR (TUR) ont tous été battus par ippon.

Interrogé sur sa préparation à cet événement, Petersilka a déclaré: «Nous avons visité notre camp d’entraînement à Leipzig et cela semble avoir bien fonctionné pour nous et pour moi en particulier. En ce qui concerne le jour de la compétition, avoir vu le tirage au sort une fois que je sais qui je vais avoir le premier combat, je me prépare pour ce concours. Je ne regarde généralement pas au-delà de mon premier combat, sauf pour voir qui d'autre est dans la piscine ou la moitié. »Avec le titre européen junior dans ses mains pour ajouter à son titre de cadet mondial, on pourrait raisonnablement s'attendre à ce que Petersilka soit prête à lancer son assaut sur le titre mondial junior. «En fait, je me concentre sur demain quand nous [Germany] tentera de remporter une médaille dans l'épreuve par équipe mixte. Il y aura suffisamment de temps pour penser aux championnats du monde juniors une fois celui-ci terminé », a déclaré Petersilka.


Faits saillants Jour 3


Podium

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*