EHC: MERLI ET VILLA STUN À AL FITO

Nouvelles sportives

L’ouest du continent européen n’offre aucune garantie de beau temps: après un dimanche pluvieux à Boticas, au Portugal, la semaine précédente, les pilotes ont dû faire face à la pluie lors des essais et dans deux des trois manches de la manche espagnole de l’Europe. Championnat, le Subida Internacional Al Fito.

Une partie du parcours était en sous-bois, donc l’adhérence était très délicate et obligeait les pilotes à avoir des compétences d’équilibrage de type rallye! Cela n’a pas suffi à déranger Christian Merli (Osella FA30 Zytek). L’Italien a clairement remporté chacune des trois manches et en plus de remporter une autre victoire dans le Groupe E2-SS des monoplaces, ce qui lui donne 25 points supplémentaires au classement provisoire du Championnat d’Europe, il a également remporté le classement scratch .

Sur un parcours très sinueux et une route glissante qui a pu compenser le manque de puissance du moteur de moto, bien que turbocompressé, qui propulse son BRC, Javier Villa a démontré le talent, qui était auparavant évident en GP2 et WTCC. L’Espagnol a remporté le Groupe E2-SC et a terminé deuxième du classement général final, devant Sébastien Petit (Nova NP01-2 Zytek) et le jeune Andorran Raul Ferre, qui a fait une première apparition convaincante au volant de la nouvelle Silver Car CS .

La catégorie 2 des monoplaces et prototypes a été décimée samedi soir par les effets de la pandémie COVID-19, avec deux cas positifs détectés parmi le contingent d’une seule équipe italienne et plusieurs cas de contact qui ont empêché la participation des voitures de Faggioli , Degasperi, Bormolini et Napione. Toutes les mesures de santé et de sécurité et de confinement ont été suivies sur le site de l’événement pour permettre à la course de continuer pour les autres concurrents.

En raison des conditions météorologiques qui ont pesé sur l’événement, il était préférable d’avoir des 4 roues motrices en catégorie 1. Le Suisse Ronnie Bratschi (Mitsubishi Lancer Evo VII) et l’Espagnol Alberto Ordonez (VW Polo) en ont fait bon usage, le Suisse prenant sa deuxième victoire consécutive après celle du Portugal. Au classement provisoire du championnat, Bratschi mène désormais aux points avec l’Italien Antonino Migliuolo (Mitsubishi Lancer IX), vainqueur du Groupe 3 en Espagne.

Classement de l’épreuve et classement du championnat: ici.

Prochain événement: Ecce Homo-Sternberk en République tchèque, 29-30 mai 2021.

Championnat d’Europe de côte

Course de côte européenneSAISON 2021SportRallyes1SportChampionnat Européen de Course de côteRallyesSEASON 2021European Hill Climb00Mercredi 19 mai 2021 à 9h18Mercredi 19 mai 2021 à 9h18

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*