EHSRC – Entretien avec… Darryn Snooks

Nouvelles sportives

Darryn Snooks et Tracey Dewhurst, appuyés par une équipe complète de mécaniciens australiens, se sont rendus en Europe pour prendre part à quatre rallyes. .

La voiture de catégorie 2 était confrontée à de nombreuses oppositions locales et, bien entendu, aux classiques du Championnat d'Europe de rallye sportif historique de la FIA. Au terme de 12 étapes éprouvantes, les Australiens ont terminé troisième de la catégorie 2 et deuxième de la classe C3, derrière deux Ford Escorts entrées sur le marché local.

Nous avons rencontré Darryn dans le parc d'assistance de Lammi le deuxième jour du rallye historique de Lahti pour discuter de son aventure en Europe.

«Je suis allé en Europe de nombreuses fois, mais jamais avec une voiture, je ne me suis jamais rassemblé ici. Deux années se sont écoulées. Chaque année, nous prenons des voitures en Nouvelle-Zélande pour le rallye international Otago, qui reste l'un des meilleurs rallyes que j'ai jamais organisés.

«J'ai discuté avec quelques-uns des gars là-bas et nous avons discuté de l'endroit où nous pourrions aller. L'Europe a été mentionnée et ce rassemblement en particulier figurait sur la liste des priorités pour certains d'entre eux. Ils ne sont pas ici; J'ai acheté une de leurs voitures en face, mais il est trop occupé pour être ici. Quoi qu’il en soit, c’est comme ça que tout a commencé.

«Nous avons construit cette voiture (Datsun 710SSS) en vue d’être une véritable voiture historique car il n’en existe aucune en Australie. Celles-ci seraient modifiées comme vous ne le croyez pas pour le rendre compétitif. Ce n’est pas vraiment concurrentiel, à la différence des autres voitures.

«Le rallye Lahti vient d’être formidable, les routes sont fantastiques, l’organisation est géniale, nous l’apprécions vraiment. Les spéciales sont parfaites pour ce type de voiture, pas à plat, car je n’ai ni la puissance, ni les jambes. C’est très amusant.

«La voiture est une très rare Datsun Violet de 1974. Celui-ci utilise la caméra unique, nous avons une caméra double mais nous ne pouvions pas la préparer pour cet événement. L’option usine fonctionne avec une boîte de vitesses, les freins à tambour à l’arrière, c’est donc une période très très longue.

«Nous rentrons chez nous quelques jours après le rallye, mais la voiture restera à Lahti et nous reviendrons pour participer au rallye arctique et au rallye historique de la Suède l'année prochaine.»

Championnat d'Europe historique de rallye

EHSRCSAISON 2019SportHistoric1SportEuropean Historic Rally ChampionshipHistoricSEASON 2019EHSRC00Mercredi 21 août 2019 – 19h18Mercredi 21 août 2019 – 19h18

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*