F2 – Conférence de presse Post-Sprint Race

Nouvelles sportives

PENSÉES DE SHWARTZMAN, SCHUMACHER ET ZHOU

FIA Formula 2: Bonjour et bienvenue à la conférence de presse avec les trois premiers de la FIA Formula 2 Sprint Race ici en Belgique. Nous sommes rejoints par le vainqueur de la course Robert Shwartzman pour PREMA Racing, à la deuxième place est Mick Schumacher, également pour PREMA Racing, et à la troisième est Guanyu Zhou pour UNI-Virtuosi. Robert, votre troisième victoire de la saison et tout semblait se mettre en place pour vous aujourd'hui. Comment était la course de votre point de vue?

Robert Shwartzman: Enfin, j'ai pris un bon départ! Hier n'était pas si bon. Un bon lancement et tout de suite, dès le virage 1, j'étais en P3. Je ne voulais pas prendre beaucoup de risques en me battant avec les gars devant. Après, j'ai vu qu'ils étaient assez agressifs les uns envers les autres et, pour être honnête, je ne voulais pas être impliqué. J'essayais d'économiser un peu les pneus dans le premier tour, et je ne poussais généralement pas trop fort car il n'y avait pas de DRS. J'ai juste pris les choses un peu doucement avec eux, et à la fin ils ont touché. Ils ont eu une collision au virage 6, je pense. J'ai utilisé cela comme une opportunité pour les dépasser tous les deux et j'ai réussi à rester à l'extérieur de Dan (Ticktum) dans le virage 7. Après le redémarrage de la voiture de sécurité, mon objectif était d'avoir un bon redémarrage afin qu'il ne puisse pas utiliser le sillage. pour me repasser, et juste pour avoir un bon rythme. A la fin, le rythme était vraiment bon, avec le meilleur temps au tour. Pendant toute la course, j'ai eu un très bon rythme et finalement la voiture avait un très bon équilibre. Nous avons travaillé très dur en équipe, toujours à la recherche de problèmes parce qu'à chaque fois quelque chose ne se passait pas comme je le souhaitais. Nous avons eu un débriefing hier et nous avons finalement réussi à tout mettre en place, et le résultat peut le montrer.

FIA Formula 2: Vous mentionnez le meilleur temps au tour ici, vous avez également obtenu des points supplémentaires pour cela. Gagner cette course, et avec Callum (Ilott) ne marquant aucun point, vous prenez désormais la tête du championnat. Cela a-t-il été la journée parfaite pour vous?

Robert: C'est une bonne journée. Au Championnat, surtout dans ce championnat où il y a beaucoup de pilotes compétitifs, tout bouge partout. Par conséquent, je ne suis pas vraiment concentré sur le classement, même si c'est une bonne position. Je me concentre principalement sur la même façon de travailler très dur, de bien préparer la voiture pour moi afin que nous puissions obtenir de bons résultats et récolter encore de meilleurs points.

FIA Formula 2: Bravo aujourd'hui. Mick, passe à toi. De la sixième place à la deuxième, et encore un double podium. Vous devez être ravi du travail de votre week-end?

Mick Schumacher: Ouais absolument. Je pense que l'équipe a réussi à me donner une voiture qui était cohérente sur chaque partie de la piste, et m'a permis de suivre de très près les gens tout en combattant. Évidemment, ici, où la gestion des pneus fait partie du jeu, ce n'était pas facile d'essayer de se battre dur et d'obtenir les positions, puis d'essayer d'obtenir de l'air pur. Au moment où j'ai pris la place derrière Daniel (Ticktum), mes pneus arrière étaient assez limités, j'ai donc dû me calmer. Je savais qu'il avait un problème avec l'aileron avant, alors je savais que mon heure allait venir. Je devais juste l'aligner correctement et je l'ai fait. Une fois passé, j'essayais simplement de gérer les pneus et de survivre jusqu'à la fin de la course. En regardant le rythme, il y avait plus de possible. Je pense qu'avec un meilleur départ, il aurait été plus facile de se battre avec les meilleurs, mais néanmoins P2 est vraiment bon. Un bon nombre de points, dans les deux courses, et une très bonne régularité … Je peux juste continuer jusqu'au week-end prochain.

FIA Formula 2: Vous avez évoqué la cohérence, c'est trois podiums d'affilée pour vous, et un PREMA un-deux aussi. Y a-t-il une frustration qu'il n'y ait pas encore eu de victoire cette saison?

Mick: Dans mon esprit, nous avons déjà eu quelques courses où la victoire était possible, et c'était entre mes mains, mais évidemment, les circonstances ont agi. Je suis très concentré sur mes points, ce qui est l'essentiel, et je suis constant, comme je l'ai dit, du week-end de course au week-end de course. Si je fais cela de manière cohérente, la victoire de la course me reviendra éventuellement.

FIA Formula 2: Merci beaucoup. Zhou, passe à toi. Un bon trajet pour vous aussi jusqu'à la troisième place. Il y a eu beaucoup d'action pour vous dans cette course, parlez-nous simplement de votre point de vue.

Guanyu Zhou: Premièrement, je ne pense pas que le début ait été excellent. J'ai eu trop de patinage sur la ligne, ce qui nous a mis dans une très mauvaise position. Les premiers tours, nous avons eu l'incident et nous étions derrière la voiture de sécurité. Après la voiture de sécurité, nous avons semblé avoir un peu de mal avec l'adhérence en général. C'est pourquoi Mick a pu avancer. Après cela, j'ai essayé de dépasser Dan (Ticktum), nous sommes allés côte à côte dans le virage gauche avant l'arrêt de bus, et il m'a complètement poussé sur l'Astroturf et j'ai eu une grosse bosse qui était assez dangereuse. Le tour suivant, j'ai réussi à réussir un mouvement que je savais vraiment nécessaire, surtout pour le faire dans le secteur 2. Je savais que j'avais le temps de faire un bon écart avant le DRS. Après l'avoir dépassé, c'était similaire à ce que Mick avait dit. J'ai continué à suivre le rythme des pneus. Hier, c'était un peu déroutant pour moi et mon ingénieur, avec l'arrêt aux stands où nous n'avons pas vraiment tout maximisé, mais aujourd'hui la vitesse semblait assez bonne dans la seconde moitié de la course et nous devons nous concentrer sur le début où nous avaient un peu de mal avec la prise.

FIA Formula 2: Cette saison a ressemblé à un combat entre UNI-Virtuosi et PREMA dans le championnat par équipes. Est-ce que ces gars-là ressemblent aux gars à battre en ce moment?

Zhou: Oui, en regardant le classement, ils sont certainement l'un des concurrents les plus constants ou les plus forts de la saison jusqu'à présent. Ce week-end, en tant qu'équipe, nous avons eu du mal en qualifications où nous sommes habitués à ce que ce soit notre point fort. Il y a beaucoup de choses à considérer lorsque nous avons les données. La température et tout est assez froid ici, et ce sera une autre histoire à Monza. Avec un peu de chance, nous pourrons retrouver l'élan que nous avions lors des premières courses, où Callum (Ilott) et moi étions tous les deux forts en Quali et en courses. Je suis content d'avoir le podium aujourd'hui et d'avoir ces points au Championnat.

FIA Formula 2: Merci beaucoup. Robert, je reviens vers vous. C'est votre première victoire en 10 courses, mais votre troisième de la saison, et il y a maintenant 31 points couvrant les cinq premiers pilotes. Selon vous, quelle sera la clé de ce combat pour le titre à partir de maintenant?

Robert: Cohérence, je dirais. Pour toujours être dans les cinq premières positions à chaque course. Faire de bonnes qualifications … En gros, c'est la clé. Nous avons eu beaucoup de moments malchanceux cette année. Nous avons perdu beaucoup de points, surtout dans les deux courses de Silverstone. Il y avait encore quelques courses où nous aurions pu gagner encore plus de points. Mais c'est pourquoi ce championnat est si intéressant. Chacun a ses propres moments, les bons et les mauvais. Il est très important de minimiser les mauvais moments et d'avoir autant de bons moments que possible. Je m'habitue aussi lentement à la voiture, en particulier au rythme des qualifications, qui est vraiment bon et me donne confiance. Le pas que nous avons fait dans la course aujourd'hui, avec la gestion des pneus, était également assez positif. Nous devons simplement analyser avec l'équipe ce qui est bon et ce qui est mauvais, ne pas faire d'erreurs à l'avenir, et simplement produire de bons résultats. Voilà la clé.

Championnat de Formule 2

Formule 2SAISON 2020SportCircuit1SportFormule 2 ChampionshipCircuitSEASON 2020Formula 200Dimanche 30 août 2020 – 15 h 35Dimanche 30 août 2020 – 15 h 35

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*