FIA Karting – Essais qualificatifs sous pression au Mans

Nouvelles sportives

La situation initiale générée par les essais qualificatifs, combinée à l’importance de cette dernière compétition du Championnat d’Europe de Karting FIA – OK & Junior, a accru la pression samedi 20 juillet sur le circuit du Mans. Les 24 manches du programme ont souvent été le théâtre de violents affrontements dans les deux catégories dominées pour le moment par Gabriele Mini ’(ITA) et Andrea Kimi Antonelli (ITA) avant les dernières manches disputées dimanche matin.

Le temps a constamment changé avec une fraîcheur relative le matin sous quelques nuages, puis une chaleur lorsque le soleil est apparu. Une douche courte mais relativement lourde a mouillé la piste en début d’après-midi, nécessitant l’utilisation de pneus anti-pluie pendant quelques minutes. Le reste de la journée était en nappes, les premiers tours sur une piste encore mouillée faisant des victimes. L'après-midi s'est terminé sous un soleil chaud.

Dans la matinée, la compétition a été chauffée et des incidents ont ponctué la journée: accidents, escarmouches brèves et pénalités ont progressivement façonné la journée, les rebondissements étant plus nombreux chez les Juniors que chez les plus âgés. La pose précoce de nouveaux pneus par certains concurrents a encore changé la donne lors des dernières courses de l'après-midi.

Antonelli prend la relève dans OK-Junior

Le leader du classement provisoire du Championnat d'Europe FIA ​​Karting – Junior, Marcus Amand (FRA) avait néanmoins rempli sa mission en prenant la tête avant la dernière course de la journée. Il a malheureusement été touché au dernier départ et a dû prendre sa retraite, ce qui l'a fait chuter dans le top 10. Cet incident a permis à Andrea Kimi Antonelli (ITA) de prendre la tête avec un score de sept points, ce qui en dit long sur l'incertitude. des débats. Le poleman Martinius Kleve Stenshorne (NOR) a réalisé une très bonne performance derrière l’Italien devant Connor Zilisch (USA), très compétitif. James Wharton (AUS) était de retour dans le top cinq tandis qu'Alfio Spina (ITA) faisait un grand bond en avant. Derrière la solide concurrente Conrad Laursen (DNK), William Siverholm (SWE) revient encore plus fort de sa 28ème place en qualifications. Victime d'une collision lors de sa première course, Ugo Ugochukwu (USA) a tout de même réussi à rester en contact avec le top 10 non loin de Laurens Van Hoepen (NLD).

Malgré son malheur malheureux, Amand est loin de perdre ses chances d'être couronné dimanche. Parmi les autres prétendants au titre, Thomas Ten Brinke (NLD) avait réussi à réduire de moitié son déficit en 63e position dans les manches qualificatives et pouvait envisager avec plus de confiance de se qualifier pour la finale, mais la couronne semble désormais bien loin. Tuukka Taponen (FIN) a fait une belle course pour finir dans le top 15 et prendre la tête devant Jamie Day (ARE), handicapé par une retraite.

Mini 'prend l'avantage sur OK

Le poleman Kobe Pauwels (BEL) a confirmé sa forme avec trois victoires consécutives, mais sa 8ème place dans la dernière course lui a fait perdre quelques places au profit de Gabriele Mini '(ITA), remarquablement cohérent à l’avant-garde des manches qualificatives. Championnat d'Europe FIA ​​Karting – OK. Également à plusieurs reprises victorieux, Dino Beganovic (SWE) et Kirill Smal (RUS) ont terminé à égalité de points dans le même ordre que lors des essais qualificatifs. Lorenzo Travisanutto (ITA) était de retour dans le top cinq devant Kas Haverkort (NLD), ainsi que son grand rival du titre, Dexter Patterson (GBR). Luigi Coluccio (ITA), Sebastian Montoya (COL) et Taylor Barnard (GBR) complètent ce top 10 provisoire. Dilano Vant'Hoff (NLD) termine fort, mais ne peut contrebalancer sa sous-performance lors de la première manche. Partant 67ème et dernier après un problème de régulation en qualifications, Pedro Hiltbrand (ESP) a réussi à regagner 40 places en quatre courses.

La conquête du titre s'annonce sous le signe des suspensions dimanche, lors des trois manches restantes et notamment lors des 22 tours de la finale avec un combat décisif opposant Patterson, Travisanutto et Mini '.

Les phases de qualification se poursuivront dimanche matin avec un total de six manches au programme, une par pilote, avant la publication de la liste des 34 qualifiés pour les finales des deux catégories, après quoi les titres seront attribués.

Horaires du dimanche 21 juillet

11h05 – 13h00: manches qualificatives

14h40 – 15h20: Finale junior

15h35 – 16h20: OK Finale

  • Championnat d'Europe FIA ​​de Karting – OK

  • Championnat d'Europe FIA ​​Karting – Junior

FIA KartingSAISON 2019SportCircuit1SportFIA Championnat d'Europe de Karting – Championnat d'Europe de Karting OKFIA – JuniorCircuitSEASON 2019FIA Karting00Samedi 20 juillet 2019 – 22h26Samedi 20 juillet 2019 – 22h26

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*