GOLD ELUDES EUROPE À L'OUVERTURE DU GRAND PRIX DE BUDAPEST

Trois des cinq finales d’aujourd’hui ont vu trois occasions s’étouffer, le judoka européen ayant raté des occasions en or. L’opposition était de grande qualité et, en toute équité pour l’euro qui a atteint ses finales respectives, ils ont donné des performances dont ils peuvent être fiers. L’empire japonais a remporté quatre médailles d’or.

Albert OGUZOV (RUS) a remporté trois médailles lors de trois Grands Prix cette année en remportant une médaille d’argent perdue dans la finale de la catégorie des moins de 60 kg contre NAGAYAMA Ryuju (JPN). Il y a eu des médailles de bronze pour Robert MSHVIDOBADZE (RUS) et Amiran PAPINASHVILI (GEO). Dans la finale de la catégorie -66kg, c'est le vainqueur de la médaille d'or du Grand Chelem de Düsseldorf, TAGAWA Kenzo (JPN), qui a surmonté la surprise de la journée. Mohamed ABDELMAWGOUD (EGY). Les médailles de bronze ont été remportées par Bogdan IADOV (UKR) et Denis VIERU (MDA).

C'était une finale entièrement japonaise dans la catégorie des moins de 48 kg, où ENDO Hiromi a battu YAMAZAKI Tamami. Les deux médailles de bronze ont été décernées aux Européens, Distria KRASNIQI (KOS) ayant montré qu'elle pourrait maintenant être de retour dans la catégorie et que Marusa STANGAR (SLO), bien que n'étant pas l'article fini, continue son développement. En finale de la catégorie des moins de 52 kg, la médaillée d’argent mondiale TSUNODA Natsumi a battu Charline van Snick (BEL), tandis que Chelsie GILES (GBR) a remporté la médaille de bronze, sa deuxième médaille de l’IJF World Tour. La catégorie des -57kg a connu beaucoup d’activités alors que la championne olympique actuelle, Rafaela SILVA (BRA), a surmonté le défi de la tête de série numéro un, Theresa STOLL (GER). KARAKAS Hedwig (HUN) a remporté une médaille de bronze en battant Jessica KLIMKAIT (CAN).

Theresa Stoll a pris soin de masquer sa déception d'avoir perdu la finale face à Rafael Silva. "Je pensais sincèrement que je pouvais la supporter [Silva] et, pour la plupart, je pense que j'ai bien fait. Je me suis fait prendre quand je sais que je ne devrais pas avoir. Mais je suis heureux d’avoir revu les scores en l’attaquant. Bien sûr, j'ai continué à me faire prendre à nouveau et c'est une erreur que je chercherai à corriger », a déclaré Stoll.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*