Hamilton mène Mercedes 1-2 en Styrie alors que les Ferrari se éliminent

Nouvelles sportives

Lewis Hamilton a dominé le premier Grand Prix de Styrie en Formule 1 pour remporter sa première victoire de la saison 2020 et son 85egagner globalement. Valtteri Bottas a terminé en P2 pour terminer une Mercedes 1-2, tandis que Max Verstappen a pris le premier podium de Red Bull Racing pour la troisième place de la saison 2020. / Il y a eu un désastre pour Ferrari, cependant, Charles Leclerc ayant éliminé son coéquipier Sebastian Vettel tôt dans la saison. le premier tour, puis d'être lui-même forcé de quitter la course en raison des dommages subis lors de l'incident.

Au départ, le gardien de poteau Hamilton s'est bien tiré au départ alors que Verstappen était sous la pression de Carlos Sainz. Le Néerlandais et l'Espagnol sont allés de roue en roue dans le virage 1, mais sur la montée de la colline vers le virage 3, Max est sorti devant pour conserver la deuxième place devant la McLaren avec Bottas en quatrième.

Plus loin cependant, il y avait des problèmes. Sebastian Vettel et Charles Leclerc de Ferrari ont essayé d'occuper le même espace au virage 3. La paire est entrée en collision et Vettel a perdu son aileron arrière. Les deux pilotes Ferrari ont regagné les stands en boitant et Vettel a été contraint de se retirer à la sortie de la Safety Car.

La piste est devenue verte à la fin du troisième tour et Hamilton a fait un bon redémarrage pour garder Verstappen derrière, Sainz et Bottas restant troisième et quatrième. Leclerc, quant à lui, était toujours aux prises avec des dommages et lui aussi a été bientôt contraint de prendre sa retraite.

Au sixième tour, Bottas est passé devant Sainz pour prendre la troisième place, à 4,2 secondes de Verstappen qui était maintenant à 1,6 seconde du leader de la course Hamilton. Albon était installé en cinquième position et le pilote thaïlandais commençait maintenant à maîtriser la McLaren devant lui.

Au huitième tour, il saisit une opportunité et après s'être approché de Sainz dans le virage 3, il passe devant la McLaren dans la course vers le virage 4. Sainz chute à P5 devant les Renaults d'Esteban Ocon et Daniel Ricciardo, avec l'Australien sur des pneus moyens. .

L'ordre à l'avant s'est alors installé alors que le champ commençait à fonctionner pendant le premier relais. Derrière les voitures Mercedes et Red Bull au 19e tour, Sainz se classait cinquième devant Ricciardo de Renault qui avait dépassé Ocon sur la piste jusqu'au virage 4. Lance Stroll de Racing Point était désormais huitième devant son coéquipier Sergio Pérez, avec Pierre Gasly d'AlphaTauri en dixe.

Verstappen commençant à subir la pression de Bottas, le Team a opposé le Néerlandais à la fin du tour 24. Il a pris un train de pneus moyens et a rejoint la troisième place.

Deux tours plus tard, Esteban Ocon s'est dirigé vers la voie des stands, mais cette fois-ci, ce n'était pas pour des pneus neufs. Le pilote Renault souffrait de problèmes techniques et s'est retiré de la course.

Hamilton a pris les devants à la fin du tour 27 et a pris des médiums, mais Bottas, qui menait maintenant, est resté dehors et a prolongé son premier relais jusqu'à la fin du tour 34. Il a ensuite pris des pneus moyens et a émergé à la troisième place devant Albon . Le Finlandais était maintenant un peu plus de huit secondes derrière Verstappen.

Albon a ensuite piqué dans le tour suivant et le pilote thaïlandais a également pris des pneus moyens pour rejoindre la septième place. Ricciardo, Norris et Perez se sont ensuite arrêtés et Albon a rapidement repris la quatrième place.

Au tour 43, Hamilton a mené Verstappen de près de cinq secondes, tandis que Bottas avait pris deux secondes de son déficit face au Néerlandais et était maintenant à six secondes de la dérive du Red Bull. Albon était un quatrième solitaire, 30 secondes derrière Bottas et quatre secondes devant Ricciardo, tandis que Stroll était sixième devant son coéquipier Pérez. Sainz était huitième devant Kimi Räikkönen d'Alfa Romeo qui n'avait pas encore arrêté, et Norris était dixième.

Pérez a ensuite dépassé Stroll au tour 47 avec un bon coup au tour 6 et au tour 49, le Mexicain a dépassé Ricciardo sur la course au tour 4 pour remporter la cinquième place. La promenade s'est ensuite terminée sur l'Australien dont le rythme semblait de plus en plus laborieux.

Pérez a alors commencé à exercer une certaine pression sur Albon et au tour 54, il n'était qu'à deux secondes du pilote thaïlandais. Le Mexicain a ensuite réalisé le tour le plus rapide de la course pour prendre sept dixièmes de seconde de l'écart à Albon. Bottas commençait également à fermer sur Verstappen et au tour 64, le pilote Mercedes avait réduit l'écart à 1,8 s.

Au tour 66, Bottas a attaqué et le Finlandais a dépassé la course au virage 4. Verstappen n'en avait pas cependant et malgré quelques dommages aux ailes avant plus tôt dans la course et des pneus moyens vieillissants, il a riposté avec brio pour reprendre la deuxième place avant le fin du tour.

Mais finalement, Bottas avait tout simplement trop de rythme pour l'as hollandais et au tour suivant, il a de nouveau fait un mouvement dans le dos droit et cette fois il n'a rien pu faire.

À la fin du tour 70, Albon subit une forte pression de Pérez et lorsque le Mexicain attaque, il y a un contact. Pérez est sorti pire, avec une aile avant endommagée, tandis qu'Albon a pu continuer.

Il y avait du drame juste derrière et Stroll a attaqué Ricciardo pour P6. La paire s'est écartée au tour 1 et Norris a bondi. Il a dépassé les deux, puis a continué à rouler à Perez à la fin du dernier tour.

Devant, Hamilton a franchi la ligne d'arrivée pour remporter le premier Grand Prix de Styrie devant Bottas. Verstappen a pris la troisième place devant Albon avec Norris en cinquième. Pérez s'est accroché à la sixième place, juste devant Stroll et Ricciardo. Sainz a terminé neuvième et Daniil Kvyat d'AlphaTauri a pris le dernier point.

Cependant, après la course, Renault a protesté contre les voitures de Racing Point. Le constructeur automobile français a déposé des plaintes contre les voitures de Sergio Perez et de Lance Stroll, alléguant que Racing Point avait enfreint les règles en n'utilisant pas un design entièrement créé par lui-même.

Grand Prix de Formule 1 de la FIA 2020 – Course
1 Lewis Hamilton Mercedes 71 1: 22'50.683
2 Valtteri Bottas Mercedes 71 1: 23'04.402 13.719
3 Max Verstappen Red Bull / Honda 71 1: 23'24.381 33.698
4 Alexander Albon Red Bull / Honda 71 1: 23'35.083 44.400
5 Lando Norris McLaren / Renault 71 1: 23'52.153 1: 01.470
6 Sergio Pérez Racing Point / Mercedes 71 1: 23'53.070 1: 02.387
7 Lance Stroll Racing Point / Mercedes 71 1: 23'53.136 1: 02.453
8 Daniel Ricciardo Renault 71 1: 23'53.274 1: 02.591
9 Carlos Sainz McLaren / Renault 70 1: 23'09.726 1 Tour
10 Daniil Kvyat AlphaTauri / Honda 70 1: 23'20.934 1 tour
11 Kimi Räikkönen Alfa Romeo / Ferrari 70 1: 23'28.802 1 tour
12 Kevin Magnussen Haas / Ferrari 70 1: 23'29.073 1 Tour
13 Romain Grosjean Haas / Ferrari 70 1: 23'29.618 1 Tour
14 Antonio Giovinazzi Alfa Romeo / Ferrari 70 1: 23'34.373 1 Tour
15 Pierre Gasly AlphaTauri / Honda 70 1: 23'49.170 1 tour
16 George Russell Williams / Mercedes 69 1: 22'52.830 2 tours
17 Nicholas Latifi Williams / Mercedes 69 1: 22'56.474 2 tours
Esteban Ocon Renault 25 30'59.954 Retraite
Charles Leclerc Ferrari 4 6'57.102 Retraite
Sebastian Vettel Ferrari 1 1: 41.037 Retraite

Championnat du monde de Formule 1 de la FIA

F1SAISON 2020SportCircuit1SportChampionnat du monde de Formule 1 de la FIACircuitSEASON 2020F101Dimanche 12 juillet 2020 – 19 h 58Dimanche 12 juillet 2020 – 19 h 58

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*