KRPALEK ESPÈRE PRENDRE LE TITRE EUROPÉEN À LA MAISON LE TROISIÈME JOUR

-78 kg

Championne d’Europe en 2018 et actuelle Championne du Monde Madeleine MALONGA (FRA) est la tête de série et pourrait prendre un peu de réconfort (si elle en a vraiment besoin) en l’absence de ses coéquipières médaillée d’or au World Masters Fanny Estelle POSVITE (FRA) et quatre fois européenne Championne Audrey TCHEUMEO (FRA). Malonga affrontera le couple allemand de la deuxième tête de série Anna Maria WAGNER (GER) et de la troisième tête de série Luise MALZAHN (GER). Loriana KUKA (KOS) a remporté la médaille de bronze aux Jeux européens de 2019 et devrait à nouveau monter sur le podium cette année. Cela fait cinq ans que Marhinde VERKERK (NED) a trouvé son chemin vers la première place (Jeux européens 2015) dans sa seule performance médaillée d’or à ce jour. En dehors des têtes de série, les prétendants probables pourraient être Patricija BROLIH (SLO), Karla PRODAN (CRO) et Natascha AUSMA (NED).

Championne du monde dans la catégorie -78kg, Madeleine MALONGA (FRA)

+ 78 kg

Iryna KINDZERSKA (AZE) est la tête de série numéro un. Mais mettez de côté le classement et le classement pour le moment et allez avec le poids de la preuve. Romane DICKO (FRA) a combattu dans trois championnats d’Europe, et elle les a tous remportés. D’abord comme élève en 2016, puis comme junior en 2017. En 2018, elle a remporté le titre européen senior à Tel Aviv. Des blessures ont empêché la Française de concourir en 2019, mais 2020 a vu son retour avec des médailles d’or en Grand Prix et en Grand Chelem. Les athlètes les mieux classés auront du mal à gérer Dicko, peut-être que la Championne d’Europe 2016 Kayra SAYIT (TUR) sera la mieux placée pour relever le défi.

Championne d’Europe 2018, Romane DICKO (FRA) fait un retour.

-90kg

Les trois meilleures têtes de série ont toutes remporté des médailles d’or aux Championnats du monde, mais curieusement, aucune d’entre elles n’a remporté de titre de champion d’Europe senior. La tête de série numéro un est le Champion du Monde 2018 Nikoloz SHERAZADISHVILI (ESP). La tête de série numéro deux est l’actuel champion du monde Noel VAN T END (NED) qui, malgré son écusson rouge, n’a pas encore trouvé son chemin vers un podium européen senior. La troisième tête de série est la championne du monde 2017 Nemanja MAJDOV (SRB) qui était finaliste en 2018 devant Mikhail IGOLNIKOV (RUS). Igolnikov est classé numéro huit ici, mais était en pleine forme au Grand Chelem de Budapest le mois dernier où il a remporté la médaille d’or. En dehors des têtes de série, recherchez le médaillé de bronze mondial 2019 Axel CLERGET (FRA).

Mikhail IGOLNIKOV (RUS) est en forme et pourrait décrocher son deuxième titre européen ici à Prague.

-100kg

Le champion du monde actuel Jorge FONSECA (POR) est la tête de série numéro un. Il y aura une bataille dans une bataille car non seulement Niyaz ILYASOV (RUS) ne voudra se venger d’avoir perdu contre Fonseca lors de la finale des Championnats du monde à Tokyo en 2019, mais le Russe de 25 ans sera plus que vigilant avec son coéquipier Arman ADAMIAN (RUS). En effet, alors qu’Ilyasov a un bilan de défaites contre Fonseca, c’est Adamian qui a un dossier de 3-0 sur l’actuel Champion du Monde. Peter PALTCHIK (ISR) est la tête de série numéro deux après avoir battu la tête de série numéro trois, triple champion d’Europe Varlam LIPARTELIANI (GEO) en finale du Grand Chelem de Paris plus tôt cette année. Mais Paltchik a été vaincu l’année dernière par Ilyasov et Ardamian. En dehors des têtes de série, Aleksandar KUKOLJ (SRB) est passé à -100 kg dans le but de gagner une place olympique. Il devra marquer des points rapidement s’il veut atteindre cet objectif.

Les Russes Arman ADAMIAN et Niyaz ILYASOV pourraient de nouveau s’affronter comme à Budapest.

+ 100 kg

Il y a un champ de haute qualité comprenant l’actuel Champion du Monde et tête de série numéro un Lukas KRPALEK (CZE). La confrontation attendue pourrait être avec la tête de série numéro trois et le champion du monde 2018 Guram TUSHISHVILI (GEO). Le duo ne s’est affronté qu’une seule fois, Tushishvili sortant vainqueur des Championnats d’Europe 2017 à Varsovie, le premier de ses deux titres européens seniors à ce jour. En sandwich entre la paire se trouve Inal TASOEV (RUS), numéro deux. Il a perdu contre Tushishvili en finale des Jeux européens en 2019 mais a un dossier de 2-1 contre Krpalek. La bataille dans une bataille dans cette catégorie se déroule entre Roy MEYER (NED) et Henk GROL (NED). Ils ne se sont peut-être pas affrontés sur le circuit de l’IJF, mais ils attirent certainement l’attention chaque fois qu’ils sont en compétition. En dehors des graines supérieures, recherchez Tamerlan BASHAEV (RUS).

Le message KRPALEK HOPES À PRENDRE LE TITRE EUROPÉEN À DOMICILE LE TROISIÈME JOUR est apparu en premier sur European Judo Union.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*