LA COMMUNAUTÉ DE LA FIA SOUTIENT LA 6ÈME SEMAINE MONDIALE DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE DES NATIONS UNIES

Actualités de la FIA

La semaine s’est ouverte par un dialogue intergénérationnel en ligne sur la sécurité routière entre les jeunes leaders et les ministres, organisé par le Panel de haut niveau de la FIA pour la sécurité routière. Animée par des jeunes représentants de la Coalition mondiale des jeunes pour la sécurité routière, la discussion a réuni le Président de la FIA et l’Envoyé spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour la sécurité routière Jean Todt, l’Envoyée du Secrétaire général des Nations Unies pour la jeunesse Jayathma Wickramanayake, ainsi que trois ministres: suédois Le ministre de l’Infrastructure Tomas Eneroth, le ministre des Transports de la Colombie Ángela María Orozco Gómez et la secrétaire du Cabinet du Kenya pour les sports, le patrimoine et la culture Amina Mohamed. Ils ont tous souligné la nécessité de placer la sécurité routière en tête de l’agenda politique et de faire les choses différemment pour la deuxième Décennie d’action. En particulier, ils ont souligné la nécessité de s’engager fermement avec la jeune génération afin d’atteindre les objectifs de l’agenda 2030 des Nations Unies.

À l’invitation de la Banque mondiale et du Global Road Safety Facility, Jean Todt a également participé à un panel de haut niveau le mercredi 19 mai, avec Hartwig Schafer et Mamta Murthi (tous deux de la Banque mondiale), Etienne Krug (OMS) et Susanna Zammataro (Fédération routière internationale). Intitulé «Streets for life: Sauver des vies sur la route grâce à des vitesses sûres», le panel s’est concentré sur diverses stratégies pour les initiatives de gestion de la vitesse dans les pays à revenu faible ou intermédiaire. Il a fourni des informations factuelles et des connaissances en matière de sécurité routière pour aider à gérer la vitesse grâce à des interventions d’infrastructure, une application efficace de la loi, un leadership bien informé, des mesures de sensibilisation ciblées et la technologie des véhicules.

Cette année, le programme de subventions pour la sécurité routière de la FIA a soutenu 34 projets de toutes les régions de mobilité de la FIA, faisant la promotion de l’UNGRSW et appelant les autorités locales et nationales à rendre les rues plus sûres et plus saines. Les clubs membres de la FIA ont organisé des événements impliquant les communautés et les autorités locales telles que des tables rondes avec des responsables gouvernementaux et des activités de plein air avec les écoles. En raison des restrictions sanitaires actuelles, certains clubs ont développé des campagnes en ligne pour montrer leur soutien.

La campagne mondiale de sécurité routière # 3500LIVES a également été promue tout au long de la semaine pour sensibiliser à la nécessité de respecter la limite de vitesse et de ralentir dans les zones urbaines. La campagne a été diffusée sur les panneaux d’affichage JCDecaux dans 15 pays, avec un accent particulier sur les messages sur la vitesse et les usagers vulnérables de la route. Les ambassadeurs de la campagne ont également soutenu activement l’UNGRSW sur les réseaux sociaux.

La communauté du sport automobile de la FIA a réitéré son engagement en faveur de la sécurité routière. Le Championnat du Monde de Formule 1 de la FIA et le Championnat du Monde de Formule E ABB FIA ont fait la promotion de l’UNGRSW en organisant des photos de famille avec des officiels et des pilotes à Barcelone et à Monaco.

F1 Barcelone, voiture de sécurité, UNGRSW

Sécurité routière3500LIVESClubsMembresF1FEGrantsF1 Barcelone, pilotes, UNGRSWFIA1FIARSécurité routière3500LIVESClubsMembresF1FEGrants00Mardi 25 mai 2021 à 9h37Mardi 25 mai 2021 à 9h37

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*