La Formule E passe au Championnat du Monde FIA ​​de la saison sept

Nouvelles sportives

À la suite d'un vote de ses membres, le Conseil mondial du sport automobile (WMSC) de la FIA a accordé le statut de champion du monde au championnat du monde de Formule E de la FIA dès le début de la saison 2020/21. Le président de la FIA, Jean Todt, et le président de Formula E, Alejandro Agag, ont signé l'accord ensemble au siège de la FIA, à Paris.

Le calendrier actuel comprend 14 courses sur les cinq continents, offrant des courses professionnelles époustouflantes dans les centres-villes du monde entier. La série offre une plate-forme internationale pour le développement de la technologie des véhicules électriques et la promotion de la mobilité durable.

Le sport continue de gagner du terrain alors que de plus en plus de grands constructeurs automobiles rejoignent la série pour la saison en cours et au-delà. BMW, Porsche et Mercedes-Benz sont désormais aux côtés d'Audi, de Jaguar, de DS Automobiles, de NIO, de Penske, de Nissan et de Mahindra Racing, élargissant ainsi la liste des principaux constructeurs automobiles pour lesquels la Formule E représente une vitrine technologique irrésistible.

La série sera le cinquième championnat du monde sous la gouvernance de la FIA. Dès la septième saison, le Championnat du Monde FIA ​​de Formule E fera partie du plus haut niveau de la hiérarchie sanctionnée par la FIA et rejoindra les rangs du Championnat du Monde FIA ​​de Formule 1, du Championnat du Monde des Rallyes FIA, du Championnat du Monde d'Endurance FIA ​​et du Championnat du Monde de Rallycross FIA. et le Championnat du Monde FIA ​​de Karting.

Le président de la FIA, Jean Todt, a déclaré: «La création et le développement de la Formule E ont été une grande aventure. Je suis fier d’avoir confirmé aujourd’hui son statut de champion du monde FIA. Depuis que nous avons commencé ce voyage, la Formule E s’est sans aucun doute améliorée. En peu de temps, la série s’est révélée pertinente pour l’industrie automobile. Deux autres grands constructeurs automobiles ont rejoint la série au début de la saison en cours, portant leur nombre total à dix. L'engagement et le professionnalisme de ces constructeurs et de leurs équipes respectives se reflètent dans la qualité de la liste des pilotes, qui s'est améliorée à chaque saison. Depuis sa première course à Beijing en 2014 et avec chaque E-Prix par la suite, la Formula E a prouvé que le concept de course électrique de pointe fonctionnait. Je souhaite de tout cœur la Formule E en tant que dernier championnat du monde FIA. ”

Alejandro Agag, Président de la Formule E, a déclaré: «Notre ambition a toujours été de devenir un jour un championnat du monde FIA. Tout ce que nous avons fait et livré à ce jour a été mis au service de ce moment particulier. Réussir cet exploit et obtenir le statut de champion du monde FIA ​​ajoute plus de crédibilité à ce qui est déjà une formule de course à part entière et un produit sportif spectaculaire. Cet accord et cette annonce placent véritablement la Formule E au premier rang des courses monoplaces internationales. Cela a été un effort énorme de la part de nombreuses personnes impliquées et rien n’aurait été possible sans l’appui du Président de la FIA, Jean Todt, et de la fédération, ainsi que du dévouement et de l’engagement de nos équipes et de nos partenaires. Maintenant, nous pouvons dire que nous l'avons fait. Mais ce n’est que le début d’un nouveau chapitre sous la bannière du Championnat du Monde ABB FIA de Formule E. »

Championnat de Formule E

FESAISON 2019-2020SportCircuit1SportFormule de Formule ECircuitSEASON 2019-2020FE00Mardi 3 décembre 2019 – 12h00Mardi 3 décembre 2019 – 12h00

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*