LA GÉORGIE CONTINUE À OBTENIR LE TITRE DE L’ÉQUIPE MIXTE AVEC UNE PREMIÈRE VICTOIRE SENIOR

Les Championnats d’Europe par équipes mixtes 2021 ont vu deux finalistes méritants s’affronter à Ufa, en Russie, pour le titre ultime.

L’équipe de Géorgie et l’équipe des Pays-Bas ont toutes deux offert des performances dignes et passionnées menant au match en or. Ce mois-ci, une équipe géorgienne presque identique a brillé en Hongrie et a remporté le titre de l’équipe mixte U23, et de toute évidence, elle débordait encore de ce succès et de celui de leurs championnats nationaux la semaine dernière. Les Pays-Bas, cependant, se remémoraient les premiers championnats d’Europe par équipes mixtes à Ekaterinbourg, où une médaille d’argent douce-amère était leur lot de consolation.

C’était un match parfait pour la finale, pour l’équipe des Pays-Bas ; Pleuni CORNELISSE, Hilde JAGER et Karen STEVENSON ont réussi leurs combats et pour Team Georgia ; Phridon GIGANI, Luka MAISURADZE et Saba INANEISHVILI ont été les vainqueurs ce qui a bien sûr laissé place à un concours décisif.

L’écran a commencé à se bousculer et tout comme lors des Championnats d’Europe U23, il a été laissé à Inaneishvili de décider du sort de l’équipe géorgienne. Le deuxième tour contre Jur SPIJKERS (NED) n’a pas été aussi simple mais au final, un lancer colossal et un score ippon ont permis à la Géorgie de remporter son premier titre senior par équipes mixtes. Avec le soutien de la foule, la célébration en valait la peine.

Inaneishvili était inévitablement ravi du résultat.

Je veux dire merci à tous les concurrents, à tous les concurrents géorgiens, car cette victoire n’est pas seulement pour une personne, c’est pour toute l’équipe. Quand j’ai vu les +90kg à l’écran, j’ai su que j’avais déjà gagné mon premier et que je devais gagner à nouveau. C’est le premier titre mixte pour la Géorgie chez les seniors et nous ne sommes venus que pour gagner. Je tiens également à remercier tous nos supporters géorgiens qui étaient ici et ceux de retour en Géorgie, ils sont une grande motivation pour moi.

Saba INANEISHVILI (GEO). © Kostadin Andonov

Le président géorgien, Giorgi ATABEGASHVILI, était très fier de son équipe.

Ce résultat est incroyable. Lorsque l’épreuve par équipes mixtes a été annoncée, nous ne voulions que remporter ce titre. Nous avons eu des compétitions très difficiles dès le début contre l’Autriche, nos femmes ont remporté des compétitions très importantes et cela montre le développement de cette équipe, elles ont travaillé si dur pour cela et maintenant regardez, la Géorgie est la championne.

Le premier des concours de bronze était entre la Russie et la Biélorussie. Ce fut une défaite choc au premier tour pour le pays hôte, mais rien ne les a arrêtés après cela, affrontant la Grèce et l’Autriche avec des victoires 4:0. Le récent vainqueur du Grand Chelem de Bakou, Makhmadbek MAKHMADBEKOV a été le premier joueur de l’équipe de Russie et a remporté sa première victoire dès la première minute, ce qui est très approprié. Alena PROKOPENKO a rapidement emboîté le pas, afin de garder sa séquence sans faute et a été rapidement suivie par le médaillé d’argent du Grand Chelem de Paris 2021, Khusen KHALMURSAEV avec un superbe uchi mata. La quatrième et dernière victoire est venue de Daria VLADIMIROVA qui a emmené la championne d’Europe 2019, Maryna SLUTSKAYA, au golden score, un compteur assurant le bronze.

L’équipe de Turquie a été la raison pour laquelle la Russie n’a pas pu participer à la finale et a continué à montrer sa force jusqu’à la demi-finale avec la Géorgie. Bien qu’ils n’aient pas réussi à remporter la victoire, ils avaient encore une chance de remporter le bronze contre l’Allemagne qui a perdu contre les autres finalistes, les Pays-Bas.

Médaillé mondial, Bilal CILOGLU (TUR) a d’abord été repris par la force d’Alexander Bernd GABLER (GER) mais très vite son expérience lui a permis de trouver ses marques. L’équipe de Turquie s’attendait à juste titre à Minel AKDENIZ dans la catégorie des -70 kg étant donné qu’elle avait été décisive contre la Russie et qu’elle avait été forte tout au long, mais Sarah MAEKELBURG a travaillé dur dans ne waza pour faire le score de 1:1. Pour la première fois aujourd’hui, nous avons vu l’actuel champion d’Europe des -81 kg Vedat ALBAYRAK monter sur le tatami pour la Turquie et bien qu’il soit à un score inférieur à Johann LENZ, il est revenu à quelques secondes de la fin, un score waza ari et osae komi. La réputation de Kayra SAYIT ne lui a pas fait défaut, la solide médaillée mondiale a démontré ses capacités pour la troisième victoire de l’équipe turque. Etant donné qu’Albayrak a pris la position des -90kg, Mihael ZGANK a tenté sa chance dans la catégorie open face à Sven HEINLE (GER). Malgré la différence de poids, Zgank l’a très bien géré, au point qu’il a remporté la victoire finale pour son équipe et la Turquie a remporté la deuxième médaille de bronze.

La publication GEORGIA CONTINUE MIXED TEAM TITLE HAUL AVEC PREMIÈRE VICTOIRE SENIOR est apparue en premier sur European Judo Union.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*