LA HONGRIE SE PRÉPARE À ACCUEILLIR LES ATHLÈTES U23 À BUDAPEST

Les championnats d’Europe des moins de 23 ans approchent à grands pas, qui se dérouleront cette semaine à la Ludovika Arena de Budapest. La compétition individuelle aura lieu les 5 et 6 novembre, puis se terminera par une épreuve passionnante par équipes mixtes le 7.

Le président de l’Association hongroise de judo, le Dr Laszlo Toth est fier d’accueillir à nouveau les athlètes pour les Championnats d’Europe des moins de 23 ans après une édition réussie en 2018.

La réalisation de cet événement a été rendue possible grâce à la collaboration d’organisateurs dévoués, de généreux sponsors, de fidèles mécènes et de nombreux autres supporters auxquels je tiens à remercier sincèrement.

Je tiens à exprimer mes remerciements particuliers à M. Sergey Soloveychik, président de l’Union européenne de judo, qui a apporté un soutien exceptionnel pendant de nombreuses années à l’Association hongroise de judo.

La Hongrie a été un hôte incroyable depuis la pandémie, accueillant des événements du Grand Chelem et des Championnats du monde et il est maintenant temps pour les athlètes U23 de briller.

Le premier jour sera un aveugle avec les hommes et les femmes poids léger qui occuperont le devant de la scène. Andrea STOJADINOV (SRB) fait son retour dans la catégorie des -48kg suite à une blessure qui a mis un frein à sa compétition, mais avant cela, elle est devenue l’heureuse propriétaire de deux médailles de bronze du Grand Chelem à Tachkent et Tel Aviv. Aydan VALIYEVA (AZE) sera prête à avoir un impact, elle a eu une super année jusqu’à présent en devenant Championne d’Europe Cadet ainsi que l’argent d’Europe Junior. Un autre succès junior Asia AVANZATO (ITA) qui a remporté une médaille de bronze à Olbia sera également à Budapest pour tenter sa chance au niveau supérieur.

Dylan MUNRO (GBR). © Gabi Juan

Récemment, lors de l’Open européen de Malaga, nous avons été témoins d’un brillant talent dans la catégorie des -60 kg de l’espoir écossais Dylan MUNRO (GBR) qui a remporté une médaille d’argent bien méritée. Jaume BERNABEU RICO (ESP) a fait un rétablissement miraculeux après une défaite en demi-finale mais s’est renforcé pour prendre le bronze, un grand jeune talent espagnol. Ils affronteront le Champion d’Europe Cadet 2021, Veksler YEHONATAN (ISR) et le Champion d’Europe U23 en titre Konstantin SIMEONIDIS (RUS).

La catégorie des -52 kg offre une grande variété et parmi celles qui arrivent en tête se trouve Mascha BALLHAUS (GER) qui a remporté le bronze au Grand Chelem de Paris cette année et qui sortira d’un très bon sommet pour tenter de remporter son titre européen des moins de 23 ans. Martina CASTAGNOLA (ITA), médaillée d’or de l’Open européen de Malaga, est à la poursuite de Ballhaus. Elle s’est renforcée et s’est imposée comme une candidate. Le bronze U23 2019 est allé à Yasmin JAVADIAN (GBR) qui cherchera à se rapprocher de la finale dans ce poids, mais a Sofia ASVESTA (CYP) à affronter. Asvesta est arrivée au tatami un peu plus tard que la plupart après une carrière de gymnaste, mais a déjà décroché une médaille de bronze européenne junior et une 5e des moins de 23 ans en 2020. Depuis, elle a remporté des médailles dans des épreuves seniors de l’Open et de la Coupe d’Europe, ce qui en fait une menace cette semaine.

Mascha BALLHAUS (ALLEMAGNE) © Gabriela Sabau © Théa Cowen

Dans le groupe des -66kg, Orlando CAZORLA (FRA) se démarque comme un espoir de médaille après sa médaille de bronze au Grand Chelem de Paris devant une foule enthousiaste, mais il pourrait y avoir un match revanche avec le Néerlandais Ivo VERHORSTERT. Le Néerlandais contrôlait son combat parisien mais Cazorla a profité d’une attaque faible pour s’assurer la victoire, Verhorstert ne commettra plus la même erreur. Outre le médaillé américain, nous avons le podium complet de Malaga, Amit BOBOVICH (ISR) qui a été le vainqueur, Benjamin GOMES (FRA) médaillé d’argent et Freddy WAIZENEGGER (SUI).

Au premier coup d’œil, il semblerait que l’on puisse déjà identifier deux médaillés dans la catégorie des -57kg, Eteri LIPARTELIANI (GEO) et Marica PERISIC (SRB). La paire est des prétendants extrêmement forts, tous deux avec des titres européens juniors, Liparteliani peut également se vanter d’un titre mondial junior et U23 mais en veut un autre. Perisic s’en était approché mais s’est finalement contenté du bronze. Depuis ces réalisations, les deux jeunes femmes ont excellé, des médailles du Grand Chelem à Paris et à Tachkent et toutes deux se sont qualifiées pour les médailles de bronze de tournois majeurs. La Géorgienne a perdu sa médaille de bronze olympique contre YOSHIDA Tsukasa (JPN) et Perisic aux Championnats du monde de Budapest face à l’actuelle championne olympique, Nora GJAKOVA (KOS). Nous verrons lequel peut devenir le champion U23 à Budapest, ou si une autre superstar peut nous surprendre !

Orlando CAZORLA (FRA) © Emanuele Di Feliciantonio

Eteri LIPARTELIANI (GEO) © Emanuele Di Feliciantonio

La Moldavie est bien représentée dans la catégorie des -73 kg avec le médaillé de bronze du Grand Chelem hongrois Petru PELIVAN et le médaillé d’argent d’Europe junior 2019 et d’or de la Coupe d’Europe senior 2021, Adil OSMANOV. Ils ne sont bien sûr pas seuls. Cette année, la médaille d’argent du monde junior est revenue à Umalt DEMIREL (TUR) et il a donné la performance d’une vie tout au long de la journée, il est définitivement une montre passionnante et sera une grande compétition pour le bronze européen U23 2020 Elbaz YEHONATAN (ISR) qui regardera pour améliorer ce résultat précédent.

L’accent sera mis sur OZBAS Szofi (HUN), champion d’Europe U23 2019 et médaillé de bronze du Grand Chelem en Hongrie. Elle est sur le radar depuis un certain temps maintenant en tant que cadette et junior réussie, mais se fait lentement un nom en tant que senior. Une rivale junior à elle, Anja OBRADOVIC (SRB) est également de retour pour plus car elle a été forcée de remporter l’argent U23. La Serbe a remporté une impressionnante médaille de bronze aux championnats du monde cette année grâce à un éventail de techniques qui l’ont conduite sur le podium, nous verrons donc si elle a préparé quelque chose de nouveau pour nous. Ce n’est cependant pas une route facile pour le duo, avec Angelika SZYMANSKA (POL) de bronze du Grand Chelem de Paris, ainsi que Laura FAZLIU (KOS) de bronze du Grand Prix de Zagreb. Un dans la catégorie poids a déjà remporté un titre européen cette année mais au niveau junior, Katarina KRISTO (CRO) voudra revivre la sensation et en a l’opportunité ce week-end.

Umalt DEMIREL (TUR).

Anja OBRADOVIC (SRB).

Toutes les informations peuvent être trouvées sur www.eju.net ou live.ijf.org où l’événement sera diffusé en direct ainsi qu’un accès facile au tirage au sort et à tous les résultats.

La publication HONGRIE SE PREPARE A ACCUEILLER LES ATHLÈTES U23 À BUDAPEST est apparue en premier sur European Judo Union.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*