La joie de John Bateman d’être à Cherry and White est claire alors que la star de Wigan obtient de précieuses minutes

Tous les yeux étaient rivés sur John Bateman alors qu’il se rendait sur le terrain avec un maillot Wigan pour la première fois depuis 2018.

Le rameur arrière était une présence senior dans une équipe de jeunes Warriors qui a perdu 20-6 contre Salford Red Devils au stade AJ Bell et bien que ce ne soit qu’un match amical, les premiers signes étaient positifs.

Bateman n’aura pas vu beaucoup de pluie et de vent au cours des deux dernières saisons à Canberra et c’est quelque chose auquel il devra s’habituer une fois de plus sans aucun doute, mais le temps n’enlèvera rien à la joie qu’il ressentait en portant des cerises et blanc une fois de plus.

Cela pouvait être vu dans l’échauffement avant le match, en riant et en plaisantant avec des joueurs seniors comme Zak Hardaker et Liam Farrell, et cela pouvait également être vu à certains moments du match.

L’international anglais a dû attendre sa première manche avec le ballon, Salford dominant le ballon pendant les cinq minutes du match.

Cependant, il a profité de sa chance de montrer sa capacité défensive, produisant un certain nombre de tacles avec un sens réel dans les premières minutes, réduisant les joueurs sans effort avec une technique classique.

Il a montré régulièrement pour le ballon lorsque Wigan a finalement obtenu une certaine traction sur le terrain dans les 20 premières minutes environ, mais au fur et à mesure que la première mi-temps avançait, son implication a diminué.

C’était sa première apparition de quelque sorte que ce soit depuis la défaite des Raiders contre Melbourne Storm il y a cinq mois et malgré un aperçu de ses talents sur et en dehors du ballon, il aurait sans aucun doute aimé avoir plus d’impact.

En fin de compte, Bateman a été l’un de ceux à céder la place à la mi-temps alors que l’entraîneur-chef Adrian Lam a sonné les changements et a donné une chance aux jeunes après une longue et épuisante campagne de pré-saison.

Bien sûr, le rameur arrière n’était sous aucune pression pour briller à l’AJ Bell, loin de là, mais il sera satisfait de ce qu’il a retenu du match avec 40 précieuses minutes de temps de jeu sous la ceinture.

On ne sait toujours pas où Bateman passera le plus clair de son temps à jouer cette saison. Il enfilera le maillot numéro 13, mais avec Lam parlant après le match de son indécision sur son 17 pour le premier tour dans deux semaines, il a passé le match sur le bord droit.

Partout où il joue, cependant, Bateman est sûr d’être motivé pour son premier match de compétition dans l’hémisphère nord et les adversaires du premier tour, Leigh Centurions, pourraient bien en supporter le poids.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*