La position de Man City sur le transfert de Harry Winks depuis Tottenham confirmée

Manchester City ne bougera pas pour la star de Tottenham Harry Winks, malgré une rumeur émanant du camp des Spurs.

Les Blues n'ont pas l'intention d'acheter un milieu de terrain tenant cet été, après avoir éclaboussé un record de club de 62 millions de livres sterling sur Rodri l'année dernière.

Et avec Ilkay Gundogan capable de jouer ce rôle, City ne voit pas la position comme nécessitant un renforcement.

Cela n'a pas empêché la rumeur selon laquelle les Spurs seraient désireux de vendre Winks et lui demanderaient 40 millions de livres sterling.

Pep Guardiola aime Winks, mais il n'y a aucune envie de l'ajouter à l'équipe de la ville.

Tottenham cherche désespérément à accumuler de l'argent pour renforcer sa propre équipe, mais doit vendre avant de pouvoir acheter – et Winks semble être consommable.

City a déjà dépensé 62 millions de livres cet été pour faire venir le défenseur Nathan Ake et l'ailier Ferran Torres.

Ils souhaitent également ramener un autre centre au stade Etihad, avec Kalidou Koulibaly comme cible de choix – bien que le prix demandé par Napoli semble être un point de friction majeur.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*