La prédiction d’Ole Gunnar Solskjaer sur Anthony Martial s’est avérée fausse à Manchester United

L’ancien entraîneur de Manchester United, Ole Gunnar Solskjaer, a soutenu Anthony Martial pour réussir au club après l’avoir vu à l’entraînement.

Les commentaires de Solskjaer depuis le début de la saison brossent un tableau très différent de celui dépeint par Ralf Rangnick après le match nul d’hier avec Aston Villa.

Après le match, qui a vu United reculer pour faire match nul 2-2 après avoir mené 2-0, l’Allemand a affirmé que le Français avait refusé de rejoindre l’équipe de la journée.

Martial a riposté à ces affirmations sur Instagram peu de temps après, affirmant qu’il ne refuserait jamais de jouer pour United.

Mais, s’exprimant en août avant le match de la première journée contre Leeds, Solskjaer a salué l’attitude de l’attaquant.

« Comme je l’ai déjà dit, nous évaluons vraiment Anthony. La saison dernière a été décevante, nous avons eu des blessures, il a perdu de la forme, la saison précédente, il était notre meilleur buteur », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse d’avant-match.

« Si Anthony prend toutes les pénalités, ou si Marcus Rashford la saison dernière aurait pris toutes les pénalités, c’est encore 10-15 buts pour un avant-centre mais nous avons Bruno [Fernandes] qui est si confiant sur les stylos que vous ne pouvez pas vraiment lui enlever ça.

« Je suis très confiant et j’aime ce que je vois d’Anthony quand je le vois à l’entraînement maintenant, et quand je le vois au gymnase, il a de nouveau ce petit grain de sable entre les dents. »

Cela a semblé être de courte durée, car malgré sa participation aux quatre premiers matchs de la saison, il a perdu sa place en raison de sa forme physique à la mi-octobre et après avoir subi une blessure au genou qui l’a empêché de participer aux matchs contre Crystal Palace et Norwich City, il n’a pas réussi à revenir dans l’équipe.

Inscrivez-vous à notre newsletter United pour ne jamais manquer une mise à jour d’Old Trafford cette saison.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*