L’ALLEMAGNE TROUVE LE BON MIX

L’histoire a été faite ici à Ekaterinbourg, en voyant arriver les premiers championnats européens seniors de judo par équipes sur le calendrier. Les 21 équipes ont dépassé les attentes sur la scène russe, impressionnant le site du Palais des Sports DIVS, l’excitation et la passion de la foule en faisant un événement inoubliable. Après cette première européenne, on peut dire qu’il y a eu beaucoup de succès dans la progression du judo et l’introduction des épreuves des Equipes Mixtes au cours de l’année écoulée.

La nation d’origine a eu un début fantastique de la journée; Daria MEZHETSKAIA a non seulement montré ses compétences de lancer courageux, mais a ajouté son ne waza de transition très développé; Khusen KHALMURZAEV a fait la démonstration d’un bel uchi mata et Ivan VOROBEV s’est assuré de divertir la foule en lançant un harai goshi parfaitement synchronisé pour ippon en or.

 

 

La troisième équipe, l’Allemagne, s’est frayée un chemin vers le haut du podium aujourd’hui, battant les équipes slovène, turque et russe dans leur ascension vers la gloire. Ils ont volé la vedette en demi-finale, s’imposant 4-1 contre les Russes. Tout au long de la journée, les onze équipes allemandes fortes, dont les nominés aux Championnats du monde 2018, ont lancé des techniques dynamiques et explosives qui ont ajouté à l’ambiance électrique, sans aucun doute leur place dans le concours de la médaille d’or. La médaillée d’argent du Championnat d’Europe 2018, Theresa STOLL, a ouvert la marche pour son équipe grâce à une victoire contre Anastasiia KONKINA. Le médaillé de bronze du Grand Prix Hohhot 2018, Anthony ZINGG, a suivi avec un dur combat contre le favori Denis IARTCEV, effectuant quelques tentatives d’uchi mata exceptionnelles jusqu’à la victoire finale. Eduard TRIPPEL ne prenait pas de prisonniers dans son approche de son combat contre KHALMURZAEV, canalisant la détermination des équipes à faire le score de 3-1. Sécurisant la place dans la finale était Carolin WEISS, avec énorme newaza instinctif contre Ksnenia CHIBISOVA.

L’Allemagne a réussi une cinquième place dans l’épreuve de l’équipe mixte des Championnats du monde à Budapest en Hongrie en 2017. Alors, naturellement, ils sont venus chercher un meilleur résultat ici à Ekaterinbourg, en Russie.

La dernière mise en ligne incluse; Igor WANDTKE, Marc ODENTHAL, Sven HEINLE, Theresa STOLL, Szaundra DIEDRICH et Anna Maria WAGNER. Ceux qui étaient assis sur la ligne de touche et qui souhaitaient que leurs coéquipiers le soient; Anthony ZINGG, Edouard TRIPPEL, Amélie STOLL, Laura VARGAS KOCH et Carolin WEISS.

 

Le score décisif de Sven Heinle.

 

La finale était serrée, les Allemands ont pris un bon départ à 2-0 lorsque l’équipe hollandaise a commencé à gagner sur eux et à la fin, chaque joueur a eu la chance d’aider son équipe à la gloire. Pour éviter un match nul, l’Allemand HEINLE a dû creuser profondément pour battre Jur SPIJKERS et a heureusement marqué tard dans la compétition pour remporter l’or.

Ce ne sont pas seulement les trophées et les médailles que les équipes obtiendront. Le sponsor Russian Copper Company avait fixé 80.000 euros de prix en euros. 30.000 euros pour l’équipe gagnante et 20.000 euros pour la médaille d’argent. Les deux médaillés de bronze ont obtenu 10.000 Euro et même la 5. place peut s’attendre à 5.000 Euro.

Les événements d’équipe font vraiment ressortir l’esprit du judo et l’unité qu’il représente. Les concurrents viennent de l’autre côté de leurs pays respectifs dans un but et toutes les équipes se sont représentées extraodinarily. Plus de 3.000 fans ont applaudi et célébré les 21 équipes. Afin de garantir ce grand nombre d’équipes et de soutenir les plus petites nations, l’UEJ a couvert les équipes de billets d’avion et d’hébergement.

Félicitations à tous les joueurs et à leurs entraîneurs pour avoir créé la meilleure expérience pour les premiers championnats d’Europe seniors de judo mixte.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*