Le meneur de jeu de Salford a gardé le secret des blessures de ses coéquipiers alors qu’il aidait le club à participer à la finale de la Challenge Cup

Salford sera sans Kevin Brown et Ryan Lannon pour le reste de la saison 2020 de la Super League Betfred.

Le duo nécessitera tous les deux une intervention chirurgicale sur des blessures de syndesmose, mais alors que le deuxième rameur Lannon a été abattu à l’entraînement plus tôt cette semaine et immédiatement mis à la craie jusqu’à la nouvelle année, le meneur de jeu vétéran Brown a caché sa douleur à ses coéquipiers ces dernières semaines afin d’aider à traîner. l’équipe à une finale de la Challenge Cup et à une participation à Wembley.

« Il a fait des pieds et des mains pour se faire jouer dans une finale de coupe », a révélé l’entraîneur des Red Devils Ian Watson.

Le meneur de jeu vétéran a joué dans la victoire en demi-finale contre Warrington malgré sa blessure

«Nous avons gardé le silence, mais il va probablement se faire opérer maintenant, ce qui le verra peut-être ne pas revenir cette année.

« Pour que Kev fasse ce qu’il a fait en demi-finale et se qualifie pour la finale, il a été phénoménal pour nous d’y arriver et de jouer. »

Brown était bien conscient qu’il aurait finalement besoin de passer sous le couteau, mais a persévéré avec une série d’injections analgésiques pour s’assurer que son dernier match de la saison soit l’événement phare à Wembley.

«Quand vous avez une finale de la Challenge Cup devant vous, vous jouerez sur une jambe – et c’est ce que faisait Kev!

« Vous traitez un grand match comme ça comme si c’était le dernier match auquel vous jouerez. Nous avons vu le spécialiste avant Wembley et nous savions que ce serait le dernier match qu’il allait jouer potentiellement pour nous et ça a marché. de cette façon.

«Pour vivre ce qu’il a fait – il était injecté pour s’entraîner tous les jours et aucun des joueurs ne le savait à part à Wembley.

« Nous avons dû l’injecter dans le vestiaire et il y avait quelques joueurs qui regardaient un peu parce qu’ils ne l’avaient pas vu se faire injecter. Ils pensaient juste que c’était un petit problème.

« Kev a poussé à travers et a gardé sa dignité tout le temps autour des joueurs. Il n’en a jamais fait une distraction, n’a jamais fait grand chose à ce sujet. Il voulait juste être gentil et bien installé pour aller au match. »

Alors que ce sera sans aucun doute un coup dur de perdre le demi de mêlée de premier choix du club, il y a de meilleures nouvelles sur Dan Sarginson et Jack Ormondroyd, qui s’auto-isolent actuellement après des résultats positifs au test Covid-19.

Ormondroyd n’a affiché qu’une perte de goût et d’odeur à ce jour, tandis que Sarginson n’a présenté aucun symptôme, et le club est convaincu que les deux seront en mesure de figurer une fois les protocoles de retour au jeu pertinents terminés.

Et Watson dit que Sarginson en particulier est désespéré de revenir sur le terrain.

«Sarg est comme un cheval de course», dit-il. «Il n’a eu aucun symptôme.

«Dan a hâte de sortir et de jouer, il jouerait vendredi si vous le laissiez faire. Il est de bonne humeur en ce moment, il dit juste qu’il est plein d’énergie et qu’il veut jouer.

«Vous entendez beaucoup d’histoires sur Covid et les gens qui sont vraiment fatigués, mais il n’a aucun des symptômes. Il est juste prêt à partir.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*