LES CADETS CONTINUENT À BIELSKO-BIALA

Bielsko-Biala accueillera à nouveau la Coupe d'Europe des cadets dans le classement mondial de la FIJ les 18 et 19 mai. Avec plus de 600 athlètes présents, dont beaucoup au premier rang, ce sera un événement passionnant avec des performances incroyables.

Le premier jour, les athlètes de -50 kg se présenteront devant le tatami, les cadets WRL n ° 1 et n ° 2 espérant tous les deux une place en finale. Romain VALADIER (FRA), médaillé d'argent en Coupe d'Europe des Cadets de Zagreb, s'efforcera de conserver sa première place au classement, mais pourrait se retrouver face à Thomas SCATOLINO (ITA). SCATOLINO a battu VALADIER à Fuengirola plus tôt ce mois-ci dans la lutte pour le bronze.

La catégorie des moins de 60 kg sera une montre intéressante puisque Andarbek ARSUNUKAEV (RUS) n’a fait aucun prisonnier cette année alors qu’il entrait en scène, obtenant des résultats 3/3 dans les Coupes européennes de Fuengirola, Tula et Berlin Cadet. Sans aucun doute, le Russe invaincu aura pour objectif de conserver sa série de victoires et de laisser son quatrième mois consécutif sur le circuit des cadets de la FIJ avec une quatrième médaille d’or.

La tête de série numéro 1, Andarbek ARSUNUKAEV (RUS), recherche sa quatrième médaille d’or consécutive dans la catégorie des moins de 60 kg.

Gabi Juan

Tymur VALIEIEV (UKR) n’a pas grimpé sur le podium de la course de l’année dernière, terminant à la 7e place. Cependant, l’athlète ukrainien a renversé la situation cette année en se classant premier à la fois à Teplice et à Cluj-Napoca. être capable de faire un tour du chapeau.

Le représentant de la Russie, Nodar ONOPRIENKO, fera confiance à Bielsko-Biala, actuellement n ° 1 du classement des cadets. L'athlète des +90 kg a pris un coup et a quitté les Championnats d'Europe cadets de 2018 sans médaille, mais s'est fait un point de ne pas perdre un seul combat depuis lors. L’équipe russe a beaucoup à célébrer puisque, comme ARSUNUKAEV, ONOPRIENKO a remporté l’or à Fuengirola, Tula et Berlin.

Sur un rouleau, Nodar ONOPRIENKO (RUS) dans la catégorie des + 90 kg. Gabi Juan

Il y a quelques tête à tête possibles dans les catégories filles, qui se disputent les postes de classement. Dans la catégorie des -57 kg, Kseniia GALITSKAIA (RUS) a remporté le succès à Berlin cette année en remportant une médaille d’argent, ainsi que la médaille d’or à Tula. Natalia ELKINA, coéquipière, n’a qu’une place de classement derrière et a été battue par GALITSKAIA à Berlin et à Tula. Avec un potentiel de rencontre en finale, cela pourrait être une chance pour ELKINA de renverser la situation.

La WRL # 2, Tatiana GUZUN (RUS) courra après la médaillée de bronze aux Championnats d'Europe cadets, Alessia CORRAO (BEL). Après avoir perdu dans le match pour la médaille de bronze aux moins de 63 kg à Sarajevo, GUZUN pourrait avoir l’opportunité de faire face à CORRAO en finale et même au score ainsi qu’à prendre des points de classement.

La médaillée de bronze des championnats d'Europe cadets, Alessia CORRAO (BEL), occupe la première place dans la catégorie des moins de 63 kg.

Emanuele Di Feliciantonio

Katarzyna SOBIERAJSKA, dans la catégorie des moins de 70 kg, sera le grand espoir des Polonais chez lui. Le candidat polonais est WRL # 5, mais numéro un pour ce tournoi. Les chances sont bonnes pour SOBIERAJSKA, qui a déjà prouvé sa classe à Follonica et à Zagreb cette année, en remportant la médaille d’or à ces deux occasions.

Par Thea Cowen

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*