LES EUROPÉENS RÉPONDENT À QUATRE GOLDS LE JOUR DEUX DU GRAND PRIX DE CANCUN

La deuxième journée du Grand Prix de Cancun a été une journée réussie pour les Européens en déplacement, qui ont remporté les quatre médailles d’or proposées. Tommy MACIAS (SWE) a bien mérité sa place de tête de série face à Denis IARTCEV (RUS) en finale de la catégorie -73 kg. Le combattant suédois avait déjà perdu à trois reprises contre le Russe, mais a trouvé sa meilleure forme aujourd'hui pour lancer Iartcev pour ippon avec ko soto gari. Cela contribuera dans une certaine mesure à atténuer la déception ressentie par Macias d’avoir participé au deuxième tour des Championnats du monde à Bakou le mois dernier.

Dans la catégorie des moins de 81 kg, Sami CHOUCHI (BEL) a remporté la première médaille de son histoire sur le circuit mondial de la FIJ. Après une pénible victoire en demi-finale sur Alan KHUBETSOV (RUS), le Belge a maintenu cette intensité en finale contre Victor PENALBER (BRA). C'était jusqu'à ce que le Brésilien ait contracté une blessure qui a changé le cours de la compétition, ce qui a finalement conduit Penalber à opposer peu de résistance au jujigatame dont il se soumettait. Frank DE WIT (NED) a obtenu une médaille de bronze et une première pour le Tour du Monde de la FIJ avec Tim GRAMKOW (GER).

Dans la catégorie des moins de 63 kg, Magadlena KRSSAKOVA (AUT) a remporté la médaille d’or pour la placer dans le top 10 du classement mondial de la FIJ. Il s’agissait de la troisième médaille d’or du Grand Prix de Krssakova et sa performance dans ce domaine l’a confirmée comme une véritable candidate dans la catégorie. Krssakova n'a pas tardé à créditer ses coéquipières et son personnel d'entraîneurs pour ce qu'elle a décrit comme un effort collectif. Cet effort se poursuivra au cours des prochains mois alors qu'elle se rendra à Abou Dhabi, à Tachkent et à La Haye. Il y avait aussi une médaille de bronze pour Amy LIVESEY (GBR).

Michaela POLLERES (AUT) en action lors de la finale de la catégorie des -70 kg.

Après avoir été deux fois sur le podium en tant que médaillée de bronze, Michaela POLLERES (AUT) était ravie de pouvoir prendre la première place et la médaille d'or en battant Gabriella WILLEMS (BEL) en finale de la catégorie des moins de 70 kg. À peine sortie des juniors, Polleres a commencé la journée au 17e rang du classement mondial de la FIJ, mais elle va probablement grimper de quelques places pour la placer dans une position solide à cette étape du processus de qualification olympique. C'est une position que le jeune autrichien reconnaît n'avoir rêvé que depuis un an. Daria PORGOZELEC (POL) a également remporté une médaille de bronze.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*