LES FRANÇAIS DOMINENT À PRAGUE

Après une longue pause, la Ligue Europa est enfin de retour. Après l’annulation de l’événement de 2020 en raison de la pandémie de COVID, l’édition de cette année a eu lieu à Prague.

13 équipes masculines et 4 équipes féminines sont venues dans la capitale tchèque pour se qualifier pour la Ligue des champions.

Chez les hommes, l’équipe du Paris Saint-Germain a battu le Judo Club Sainte-Geneviève 4-1. Un certain fournisseur de points ce jour-là était le Moldave Denis VIERU. Il y a à peine deux semaines, il a remporté le Grand Chelem à Abu Dhabi et il a également montré ses compétences ici. Le médaillé de bronze des Championnats d’Europe 2020 au service du PSG Paris a remporté tous ses matches et s’est également imposé en finale face à Vincent LIMARE.

Luca OTMANE a fourni l’avance 2:0 pour le PSG. Le Français de 26 ans s’est imposé au tour préliminaire face au champion d’Europe Hidayat HEYDAROV et a largement contribué à la victoire par équipe. En finale, il s’agissait d’un score en or contre Theo RIQUIN avec la finale victorieuse pour Otmane.

Le seul Arnaud AREGBA, 19 ans, Champion d’Europe Junior 2021, a fourni le point décisif décisif à 3:0. Il a défendu habilement une avance waza ari au fil du temps. Ainsi, la victoire de l’équipe était déjà décidée tôt.

Mais cela n’a pas suffi aux Français de la capitale. Le starter invité Davlat BOBONOV a montré sa classe internationale. Le médaillé de bronze olympique et médaillé d’argent aux championnats du monde d’Ouzbékistan a gagné avec ura nage de waza ari.

Le point d’honneur à 4:1 a été remporté par Amadou MEITE, qui a épinglé son adversaire avec yoko shio katame.

Florent URANI, entraîneur du PSG a déclaré :

« Il y avait beaucoup de bonnes équipes et je n’étais pas sûr que nous puissions gagner. Nous avons manqué Teddy RINER et Alpha Oumar DJALO à cause de blessures. Teddy s’est juste blessé il y a quelques jours. Même sans eux, nous avons pu gagner aujourd’hui et avec eux, nous avons une équipe qui peut gagner la Ligue des champions.

Arnaud Aregba a perdu ses trois premiers combats. Ce n’est pas facile pour un si jeune athlète quand l’équipe gagne et que vous perdez. Mais il a tout laissé derrière lui et s’est battu pour le point décisif en finale. La victoire était importante pour l’équipe mais aussi pour lui-même et sa confiance en soi.

Luca Otmane a exprimé ses pensées :

« Nous avons une excellente équipe et notre objectif était la médaille d’or. Que nous et les femmes aient gagné est une excellente nouvelle pour mon club.

Dans une compétition par équipe, chaque point compte, vous vous battez non seulement pour vous-même mais pour toute l’équipe. C’est ce qui le rend si spécial et attrayant.

Denis (Vieru) et Davlat (BOBONOV) nous ont beaucoup soutenus. La victoire ici donne envie d’en faire plus et c’était un premier bon test. Nous attendons avec impatience la Ligue des champions l’année prochaine.

Les combats pour le bronze étaient fermement entre les mains des Russes. Au final, les équipes du Judo Sports Club « Akhmat » Grozny et du Club sportif autonome à but non lucratif « UWS » d’Ekaterinbourg ont gagné.

Ainsi, chez les hommes, deux équipes russes et deux françaises sont qualifiées pour la Ligue des champions 2022.

Femmes

Chez les femmes, le favori du PSG Paris s’est clairement imposé. L’équipe, qui a été fondée il y a seulement cinq ans, a concouru à Prague avec une équipe de haut niveau.

Déjà au tour préliminaire, il y avait eu un clair 5:0 contre l’équipe locale de l’USK JUDO PRAGUE.

La médaillée d’argent olympique Amandine BUCHARD a été sans combat, car les Russes n’ont engagé personne dans cette catégorie de poids. La championne d’Europe junior Faiza MOKDAR a ensuite fourni l’avance 2:0.

La seule partante invitée Sanne VERMEER des Pays-Bas a contribué le troisième point contre l’ancienne Championne d’Europe Daria KURBONMAMADOVA (ancienne Mezhetskaia) avec un Ukemi Waza.

Les choses sont allées très vite pour l’ancienne championne du monde Maria-Eve GAHIE, qui n’a eu besoin que de 30 secondes pour battre son homologue russe avec ko soto gari.

Le score final de 5:0 a été établi par Romane DICKO. Le médaillé de bronze olympique s’est également imposé avec Ippon après seulement quelques secondes.

Dicko a déclaré : « Nous n’avions qu’un seul objectif : gagner la Ligue Europa et nous qualifier pour la Ligue des champions. Nous n’avons donc pas perdu un combat, ce qui montre à quel point nous sommes forts. Nous avons décroché la troisième place des championnats de France par équipes il y a quelques semaines et maintenant nous sommes vainqueurs de la Ligue Europa. Je suis très fier de l’équipe.

L’année prochaine, les fans de judo peuvent s’attendre à un solide prétendant au titre pour la Ligue des champions de la France.

Comme il n’y avait que quatre équipes au départ, la médaille de bronze a été disputée. Celui-ci est allé à l’équipe de France du Sport Judo Blanc Mesnil.

Équipes qualifiées pour la Ligue des champions

FEMMES

Judo Paris Saint-Germain

Association autonome à but non lucratif Sport Club « UWS » Ekaterinbourg

Sport Judo Blanc Mesnil

HOMMES

  • Judo Paris Saint-Germain
  • Sainte Geneviève Sports
  • Club sportif de judo « Akhmat » Grozny
  • Association autonome à but non lucratif Sport Club « UWS » Ekaterinbourg

La publication FRENCH DOMINATE IN PRAGUE est apparue en premier sur European Judo Union.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*