LES RED STARS FRANÇAIS SONT DORÉES

Lors de la dernière journée des Championnats d'Europe des clubs, plusieurs équipes françaises se sont inscrites pour remporter la médaille d'or avec 47 athlètes au total. Avec quelques gros frappeurs dans la ligne, nous étions dans une journée mouvementée de judo féminin.

Imitant les deux premiers jours de compétition, les spectateurs roumains ont créé une atmosphère électrique en encourageant leur équipe, SCM DEVA, jusqu'à la demi-finale. Ici, ils ont rencontré les médaillés d'argent éventuels, ETOILE SPORTIVE BLANC MESNIL. La manche a été intense, entre les deux équipes jusqu’au dernier match entre Madeleine MALONGA et Cristina SIRBULET.

Mais ce n’était pas le cas pour la Roumanie. La championne d’Europe, MALONGA, a remporté la victoire pour son équipe et une place en finale contre son compatriote, le RED STAR CLUB DE CHAMPIGNY.

Le RED STAR CLUB DE CHAMPIGNY était dirigé par la médaillée de bronze, Amandine BUCHARD, qui n’avait pas concédé de match dans les préliminaires. L'athlète des -52 kg a poursuivi sa série de victoires en finale contre Astride GNETO après quatre minutes de pointage en or, donnant à son équipe la première victoire dont elle avait besoin.

L'athlète de -52 kg nous a dit:

"Mon club est très important pour moi. Ils ont été là pour moi depuis 2014 à travers mes bons et mes mauvais moments et je voulais donner quelque chose en retour. Je peux aussi l'utiliser comme préparation pour les grands tournois individuels.

Il est toujours difficile de lutter contre ses coéquipiers, nous nous entraînons ensemble et nous nous connaissons très bien. C'était difficile à gérer, ils sont venus avec tellement de monde et cela peut parfois affecter les résultats. En plus, elle (A. GNETO) est une combattante très physique. Après huit minutes de combat, je savais que je devais rester concentré dans mon esprit et attendre le moment parfait. Nous sommes tous les deux en qualification pour les Jeux Olympiques, il était donc très important pour moi de gagner aujourd'hui. "

Le nouveau membre du club, Nekoda SMYTHE-DAVIS, a été un nouvel ajout dynamique du côté français.

Nekoda SMYTHE-DAVIS, qui, comme BUCHARD, avait fait ses preuves dans cette équipe finaliste. Dans le but de terminer cette année en beauté après son exploit au titre mondial, SMYTHE-DAVIS s'est qualifiée pour cette finale mais a été battue par la soeur aînée de GNETO, Priscilla.

La triple championne du monde, Clarisse AGBEGNENOU, a sauté sur le tatami contre Manon DEKETER, l'athlète ETOILE SPORTIVE BLANC MESNIL marquant un waza ari en premier. Avec un changement de rythme immédiat, AGBEGNENOU a projeté son adversaire en arrière pour un ippon solide.

Un ippon de Clarisse AGBEGNENOU assure la deuxième victoire du RED STAR CLUB DE CHAMPIGNY.

Quand elle a parlé de rivaliser avec ses coéquipières en finale, Clarisse a expliqué:

"Oui, c’était difficile, mais nous savions que lorsque nous sommes venus ici, il y avait beaucoup d’équipes françaises, mais particulièrement difficiles en finale car c’est une grande équipe très forte. C’est aussi la fin de l’année où nous sommes tous très fatigués et il reste encore des Maîtres à concourir. Ce tournoi était important pour nous car nous voulions gagner pour notre club, pour notre ville et pour notre gouvernement. "

Clemence EME se concentre avant son dernier match et remporte finalement l'or pour son équipe.

Clémence EME du club de Champigny a affronté Margaux PINOT dans une course au titre. Une victoire de plus pourrait le ramener à la maison pour le RED STAR CLUB DE CHAMPIGNY. Les deux athlètes ont été sur un pied d'égalité et ont tenu les spectateurs dans l'anticipation, mais un bond en avant de la part de EME a volé la vedette et bien sûr le titre de la Ligue Europa.

Avec le titre finalement en main, Sama Hawa CAMARA avait la pression levée face à Madeleine MALONGA. C’est heureusement le cas pour CAMARA, car MALONGA n’a pas mis fin à sa série de victoires de la journée et a porté le score à 3-2.

L'entraîneur Barbara HAREL, double championne d'Europe, est très fière des réalisations de son club.

L’entraîneure, Barbara HAREL, qui possède deux titres européens, a beaucoup d’expérience à transmettre au club.

"Il est important d'avoir autant d'esprit dans le club, de se battre et de gagner ensemble. Nous ne pouvions pas participer aux Championnats par équipe de France, car il ne restait que deux semaines avant les Championnats d'Europe. Il était donc important pour nous de gagner aujourd'hui. Amandine et Clarisse étaient toutes deux en train de préparer les Championnats d'Europe, mais nous avons maintenant un nouveau membre, Nekoda (SMYTHE-DAVIS). Nous sommes ravies qu'elle se soit jointe à nous, car travailler ensemble et rencontrer de nouvelles personnes est toujours un plaisir mutuellement et il est bon d’avoir ce développement en équipe.

Maintenant, nous sommes tous heureux d’être ensemble et de gagner ensemble car ils ont une longue histoire les uns avec les autres. "

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*