Marnick Vermijl révèle son seul regret à Manchester United

Marnick Vermijl admet qu'il regrette d'avoir quitté Manchester United en janvier 2015 alors qu'il partait à la recherche du football de première équipe.

L'arrière droit belge n'a jamais réussi à percer à Old Trafford en dépit de son potentiel en jouant au niveau des jeunes.

Vermijl a fait ses débuts pour United lors de la victoire en Coupe de la Ligue contre Newcastle en 2012, mais a trouvé le temps de jeu difficile à trouver alors qu'il luttait contre Rafael da Silva pour la place de départ à l'arrière droit.

Après une période de prêt impressionnante du côté néerlandais du NEC, le défenseur a dû attendre toutes les chances de jouer à nouveau pour United, et a finalement obtenu un déménagement à Sheffield mercredi grâce à l'aide de Rio Ferdinand.

Le joueur de 28 ans a continué à avoir des sorts décents à la fois mercredi et Preston North End, mais admet qu'il aurait pu se révéler très différent s'il avait fait preuve de plus de patience sous Louis van Gaal.

"J'ai beaucoup appris et si je ne l'avais pas fait, j'aurais beaucoup regretté", a déclaré Vermijl à Het Belang van Limburg.

"C'est le club dont j'ai toujours été un supporter. La seule chose que je regrette, c'est que je sois parti trop tôt. Je pensais être arrivé à un âge où je devais jouer."

"Louis van Gaal m'a honnêtement dit qu'il ne pouvait pas m'offrir ça [minutes]. J'allais rejoindre Lokeren… Mais en route pour la Belgique, j'ai reçu le message dans la voiture que c'était [transfer] annulé.

«Soudain, je n'avais plus rien. Deux jours plus tard, Rio Ferdinand m'a aidé [move] à Sheffield mercredi.

«Mais si j'étais resté à Manchester, j'aurais eu quelques occasions de jouer avec le recul. Ils ont eu une vague de blessures cette saison-là, tous à ma place. "

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*