Un ancien arbitre de Premier League rend un verdict à Manchester United sur les incidents controversés de Burnley

L’ancien arbitre de la Premier League Dermot Gallagher a rendu son verdict sur trois incidents controversés lors de la victoire de Manchester United à Burnley.

United a remporté une victoire 1-0 sur les Clarets à Turf Moor mardi soir, grâce à la frappe de Paul Pogba en seconde période.

Le résultat a permis aux hommes d’Ole Gunnar Solskjaer de se hisser en haut du tableau, à trois points d’avance sur Liverpool avant leur déplacement à Anfield ce week-end.

C’était un concours serré à Burnley, avec plusieurs points de discussion clés émergeant au cours des 90 minutes.

Tout d’abord, Robbie Brady de Burnley a été arrêté par l’arbitre Kevin Friend pour avoir fait tomber Edinson Cavani sur le bord de la surface.

Chargement de la vidéo

Vidéo indisponible

Cependant, après un long examen du VAR (arbitre assistant vidéo), il a été décidé que Luke Shaw avait commis une faute sur Johann Berg Gudmundsson lors de la préparation.

Shaw a finalement été pénalisé et a reçu un carton jaune, donc la punition de Brady a été annulée.

Dans le cadre de la fonction Ref Watch de Sky Sports, Gallagher a estimé que l’infraction de Brady justifiait en fait un carton rouge, mais comme la décision de réserver Shaw a été jugée correcte, cela a été rendu sans importance.

« Je pense que c’est une faute (de Shaw) – donc je pense que l’arbitre devrait arrêter le match là-bas – et c’est aussi un carton jaune », a déclaré Gallagher.

« Je pense que le défi Brady est une infraction DOGSO – il refuse une opportunité de but – et est un carton rouge.

« Ce que je dirais, c’est que Stuart Attwell – le VAR – a rendu un service merveilleux à l’arbitre. La procédure était bonne, correctement suivie, et je pense qu’ils sont arrivés au bon résultat.

« Cela a pris du temps, mais je pense que c’est un carton rouge, parce que Ben Mee ne se remettra jamais à couvert. Parce que c’est considéré comme un carton rouge, ils doivent revenir en arrière et regarder la phase d’attaque, et s’il y a C’est une erreur, et ils ont dû revenir sur la faute de Shaw. C’était un incident très, très inhabituel.

« Nous parlons beaucoup de temps, et les gens disent: » Pourquoi ne prennent-ils pas plus de temps pour prendre la bonne décision « et ils l’ont fait. »

La prochaine grande décision a vu Harry Maguire avoir un but refusé pour une faute sur le défenseur de Burnley Erik Pieters alors qu’il se levait pour propulser une tête dans le filet.

Gallagher pense que l’objectif aurait dû être maintenu.

Il a dit: « Je pense qu’un autre jour, un autre arbitre, ce serait un objectif. Si vous évaluez cela, combien de buts d’Alan Shearer évaluez-vous?

« Je pensais que c’était une bonne force. Pour moi, c’est un but. Si j’avais arbitré cela, je n’aurais pas donné de faute. Donneriez-vous un penalty si le défenseur avait fait ce défi sur un attaquant? La réponse est non. « 

Enfin, Burnley a fait rejeter un appel de pénalité tardif après que le ballon ait semblé frapper le bras de Maguire dans une zone bondée.

A cette occasion, Gallagher pense que la bonne décision a été prise.

Pogba est assailli par les joueurs de United

Manchester United a remporté une victoire vitale 1-0 sur Burnley mardi soir pour prendre la tête de la Premier League.

Paul Pogba a marqué le but décisif dans un combat acharné à Turf Moor, ce qui signifie que United a maintenant trois points d’avance sur Liverpool – qu’il affrontera ce week-end à Anfield.

MEN Sport vous apportera toute la préparation et la réaction de chaque match de United. Vous pouvez tout recevoir directement dans votre boîte de réception en vous inscrivant à notre newsletter quotidienne. Mettez simplement votre adresse e-mail dans la case d’inscription en haut de cet article ou suivez simplement ce lien. C’est gratuit et ne prend que quelques secondes.

« Je pense que cela aurait été très dur de donner un penalty », a-t-il déclaré.

« Il ne fait aucun doute que le ballon frappe son bras, mais là où il est, à travers la foule de joueurs, ses bras sont levés, mais ils sont rentrés dans son corps.

« Je pense que le VAR a raison de rester à l’écart ici. Le jugement de l’arbitre n’est pas un handball délibéré, et j’irais avec ça. »

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*