UNE JEUNESSE RUSSE INCOMPARABLE AVANT LES EUROS DES CADETS

À moins de deux mois des Championnats d'Europe de judo par cadets, Berlin a mis en scène sa pièce du puzzle lors de la tenue de l'une des Coupes européennes de judo pour les cadets le week-end dernier. Pour beaucoup de jeunes, cela aurait pu être un voyage décisif en ce qui concerne l’Européen plus tard en juillet.

Bien que l’Allemagne ait accueilli le tournoi, l’équipe russe a dominé et ses meilleurs cadets ont remporté 5 médailles d’or, 6 médailles d’argent et 12 médailles de bronze. Loin derrière la Russie mais loin devant le reste, la France, la Turquie et la Roumanie ont toutes deux remporté deux médailles d'or chacune. Le pays hôte a clôturé le week-end avec une médaille d'or, une médaille d'argent et quatre médailles de bronze.

Anna Monta OLEK (GER), qui a remporté l'unique médaille d'or pour l'animateur, était également le judoka allemand le mieux classé au monde par les cadets avant l'événement. Sa performance en or l’aidera sans aucun doute à se hisser encore plus haut dans le classement mondial. Cependant, revenons à la performance exceptionnelle de la jeunesse russe. Abrek NAGUCHEV (RUS) est le cadet actuel WRL # 1, ce qui lui a permis de remporter sans difficulté la catégorie des -66 kg. Et ainsi la gloire de Nodar ONOPRIENKO (RUS). Les deux athlètes ont dû vaincre leur patriote pour la victoire finale. La catégorie des moins de 60 kg a également vu une finale 100% russe avec Andarbek ARSUNUKAEV qui a battu Rizvan MAGOMADOV pour la première place.

Alessia CORRAO (BEL), 3e tête de série, a remporté les meilleures performances en battant Joanne VAN LIESHOUT (NED) dans la catégorie -63 kg en finale. La judoka hollandaise a placé la première tête de série et la WRL # 1, Tatiana GUZUN (RUS) de retour pour une bataille de bronze. La portugaise Raquel BRITO a obtenu ce qu’elle attendait de sa meilleure tête de série et a remporté ses quatre concours pour couronner l’hymne national portugais lors de la cérémonie de remise des médailles dans la catégorie des moins de 48 kg. Malgré le nombre de concurrents étrangers, les 16 médaillés d’or étaient des judoka européens. Félicitations à tous.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*