WEC – Ce que disent les pilotes… du Mans

Nouvelles sportives

Sébastien Buemi

Le Champion du Monde FIA ​​des Pilotes d'Endurance en titre a remporté les 24 Heures du Mans à deux reprises sur la Toyota TS050 Hybrid.

Quel est votre premier souvenir du Mans?
«Je pense que c’est à l’époque où les Toyota étaient en tête en 1998 ou 1999. Je me souviens que la voiture s’est crevé vers la fin de la course et j’avais environ 10 ans. Puis, au Salon de Genève, la voiture qui a couru Le Mans était là et je me souviens en avoir pris une photo sur le stand Toyota. C’est assez étrange de penser que plus de 20 ans plus tard, j’ai remporté le Mans avec la petite-fille de cette voiture. »

Et quel est votre souvenir préféré de la compétition?
«Gagner Le Mans doit être mon souvenir préféré. Le pire était 2016 lorsque nous avons abandonné lors du dernier tour en tête et le meilleur est 2018 lorsque nous avons gagné pour la première fois avec Fernando. [Alonso] et Kazuki [Nakajima]. »

Si vous pouviez remonter le temps et choisir de participer au Mans n'importe quelle année, qu'est-ce que ce serait et pourquoi?

«Cette question est difficile. Bien sûr, j'aurais adoré courir dans les années 60 quand ils avaient Ford contre Ferrari. Surtout après avoir vu le film, Le Mans '66. J'aurais aussi adoré courir en 1960 quand mon grand-père [Georges Gachnang] a couru au Mans. Il est difficile de comparer les différentes années. J'ai aimé rivaliser avec Porsche, Audi et quand Nissan était impliqué. J'ai eu beaucoup de chance de courir au Mans pendant des années incroyables.

Jetée Alessandro Guidi

Alessandro Pier Guidi et son coéquipier James Calado sont devenus les premiers récipiendaires du titre FIA ​​World Endurance GT Drivers Championship à la fin de la saison 2017. Lors de la saison 2018/19, le duo anglo-italien n'a pas pu défendre sa couronne mondiale mais a remporté une mémorable victoire en LMGTE Pro aux 24 Heures du Mans 2019 pour Ferrari.

Quel est votre premier souvenir du Mans?

«C'était quand j'étais enfant et que je courais des karts. Mon père et moi étions fans de F1 et je me souviens aussi que Le Mans était un incontournable du calendrier du sport automobile. Malheureusement, il était plus difficile de regarder Le Mans à la télévision qu'aujourd'hui, mais nous avons toujours essayé de découvrir les nouvelles de l'événement.

Et quel est votre souvenir préféré de la compétition?

«C’est facile – certainement l’année dernière quand j’ai gagné avec James [Calado] et Daniel [Serra]. Je le voulais tellement, tellement! Nous avons tous travaillé très dur pour la victoire et je porterai toujours ce sentiment avec moi.

Si vous pouviez remonter le temps et choisir de concourir au Mans chaque année, qu'est-ce que ce serait et pourquoi?

«Je choisirais probablement les années soixante pour concourir pour la victoire au général dans une Ferrari.»

Richard Lietz

Le pilote autrichien a remporté la Coupe du monde d'endurance 2015 pour les pilotes GT et est toujours à l'avant-garde de toute bataille d'endurance dans la Porsche 911 RSR.

Quel est votre premier souvenir du Mans?
"Facile – la Mercedes volante!"

Et quel est votre souvenir préféré de la compétition?

«Mon tout premier Mans en 2007, gagner avec une équipe de France en France était spécial. Travailler ensemble pour la première fois avec la légende Norbert Singer est quelque chose que je n'oublierai jamais.

Si vous pouviez remonter le temps et choisir de participer au Mans n'importe quelle année, qu'est-ce que ce serait et pourquoi?

«Je pense que 1998 serait une bonne année. La Porsche GT1 est l'une de mes voitures préférées de tous les temps, travailler avec Norbert Singer et l'équipe d'usine Porsche serait mon choix.

Championnat du monde d'endurance

24 Heures du MansSAISON 2020SportCircuit1SportWorld Endurance ChampionshipCircuitSEASON 202024 Heures du Mans00Mardi 15 septembre 2020 – 16h10Mardi 15 septembre 2020 – 16h10

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*