WEC – Ce que les pilotes ont dit – Conférence de presse pré-événement

Nouvelles sportives

Kamui Kobayashi – Toyota Gazoo Racing, n°7 Toyota GR010-Hybrid Hypercar

« Tout l’équipage, les mécaniciens et les ingénieurs, ils veulent gagner la course et veulent aussi aider pour le titre pour le championnat du monde.

« Je pense que ça va être un gros challenge entre les voitures n°7 et n°8, mais c’est ce que les spectateurs veulent regarder.

« Nous ferons de notre mieux et je pense que quoi qu’il arrive, le plus important est de ne pas abandonner la course, car nous courons pour la course d’endurance et pas seulement pour la course de sprint.

« Je pense que nous avons l’opportunité pour les deux courses de nous assurer d’en gagner au moins une. Je pense que cela pourrait aider pour notre titre de champion.

Vidéo de 6 Hours of Bahrain – Conférence de presse pré-événement #1

Giedo van der Garde – Racing Team Nederland, ORECA-Gibson LMP2 n°29

« L’année dernière, nous avons couru les Michelin ici et cette année, bien sûr, avec Goodyear jusqu’à présent, donc c’est aussi une nouveauté.

« C’est la première fois que nous utilisons le kit aérodynamique Le Mans ici. C’est tout nouveau mais je pense que cet après-midi (en FP1) nous saurons déjà un peu où nous en sommes et combien nous pouvons pousser avec les pneus, et comment est le comportement de la voiture.

«Normalement, notre équipe met toujours dans une bonne configuration. Je pense que la première fois que nous sommes venus ici en 2019, nous avons eu un peu de mal et je pense qu’en 2020, nous avons déjà fait un grand pas.

« Nous avons fait du bon travail mais cette année, tout est nouveau avec le kit aéro et les pneus. Donc, j’espère que nous trouverons une bonne configuration et que nous pourrons gagner la course samedi. »

Vidéo de 6 Hours of Bahrain – Conférence de presse pré-événement #3

Robin Frijns – Team WRT, ORECA-Gibson LMP2 n°31

« En regardant le classement pour le moment, nous avons un point de retard, donc c’est une bonne position pour être. Mais nous savons avec qui nous courons – ce sont essentiellement les deux JOTA.

«Notre objectif est de terminer devant eux et nous devons évidemment d’abord nous regarder nous-mêmes, et nous devons avoir un bon package ici.

« C’est en fait la première fois que je fais une FP1 cette saison en WEC parce que ça me manque toujours en quelque sorte à cause d’autres engagements. C’est donc déjà un meilleur début de week-end que d’habitude, je dirais.

« Si nous avons une bonne voiture, nous savons que nous pouvons être devant. Je dirais que nous avons été un peu malchanceux à certaines occasions (en 2021).

« À Spa, nous avons eu un problème d’embrayage et à Monza, nous avons eu d’autres petits problèmes, et Portimao, nous avons eu deux pénalités au volant, nous savions donc que nous avions le rythme pour toujours être sur le podium. Je ne vois pas pourquoi nous ne devrions pas être sur le podium ici.

Vidéo de 6 Hours of Bahrain – Conférence de presse pré-événement #4

Sean Gelael – JOTA, n°28 ORECA-Gibson LMP2

«Nous sommes vraiment heureux, je pense, en sautant dans la saison 2021, nous avons évidemment le championnat en tête.

«Nous avons été constamment là-haut. Donc, je pense que c’est l’un des principaux objectifs.

« Nous n’avons pas encore gagné de course, mais nous menons (au classement des points) d’un point, et nous avons eu des appels serrés à Portimao et au Mans pour la victoire. Cela nous rend encore plus désireux de gagner, mais nous devons juste terminer le travail, je suppose. »

Vidéo de 6 Hours of Bahrain – Conférence de presse pré-événement #2

James Calado – AF Corse, Ferrari 488 GTE Evo LMGTE Pro n°51

(sur les courses consécutives de 6 Heures et 8 Heures) : « C’est juste deux heures de plus, donc ce n’est pas une différence entre la craie et le fromage.

« Je pense que cela ne change vraiment rien, car nous avons tous le même carburant, nous avons tous les mêmes réglages, pneus et ce genre de choses. Donc en fin de compte, ce sont juste des conditions différentes, car la deuxième course se déroule de nuit. Cela rend les choses un peu plus faciles pour les pilotes physiquement, et vous avez tendance à trouver que les deuxièmes courses sont normalement toujours un peu plus rapides que la première.

« Nous ne savons pas vraiment où nous en sommes pour le moment, car nous avons apporté quelques changements à l’équilibre des performances. Nous devons y aller cet après-midi en FP1 et voir de quoi il s’agit et savoir combien de tours nous pouvons faire. C’est un grand, grand changement malheureusement.

Vidéo de 6 Hours of Bahrain – Conférence de presse pré-événement #5

Andrea Piccini – Iron Lynx, Ferrari 488 GTE Evo n°60. LMGTE Am

« Je pense que nous avons montré un bon rythme tout au long de la saison. Il n’est parfois pas facile d’obtenir des résultats car il faut avoir un line-up cohérent, et parfois cela nous manque un peu.

« Claudio (Schiavone) ne participera pas à cette course pour des raisons personnelles. Alors Rino (Mastronardi) sera ici avec nous. Je pense que cela nous donne un coup de pouce supplémentaire pour la course car Rino a montré en ELMS, la dernière course (à Portimao) à être très rapide. Je pense que cela peut être une très bonne opportunité pour nous d’obtenir un bon résultat.

Vidéo de 6 Hours of Bahrain – Conférence de presse pré-événement #6

Championnat du monde d’endurance

Heures WEC6 de BahreïnSAISON 2021SportCircuit1SportChampionnat du Monde d’EnduranceCircuitSAISON 2021WEC6 Heures de Bahreïn01Jeudi 28 octobre 2021 – 16h49Jeudi 28 octobre 2021 – 16h49

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*