WEC – Toyota et Ford en pole pour l'avant-dernière course de la super saison à Spa

Nouvelles sportives

Toyota Gazoo Racing a signé un autre doublé en qualifications avec Kamui Kobayashi et Mike Conway, réalisant un chrono moyen de 1m53,747s pour remporter leur troisième pole de la saison dans la Toyota TS050 Hybrid n ° 7. Conway a également réalisé le meilleur tour total en 1m53.683, soit 0,2 seconde plus rapide que son coéquipier japonais et 1,1 seconde plus rapide que le meilleur tour de qualification de la saison dernière.

La voiture n ° 8 Toyota Gazoo Racing pilotée par Kazuki Nakajima et Sébastien Buemi était deuxième et à 0,496 seconde derrière sa soeur Toyota TS050 Hybrid avec un tour moyen de 1m54.243. SMP Racing a pris les troisième et cinquième places avec la n ° 17 débutant au rang 2 avec une moyenne de 1m54,711, le n ° 11 BR1-AER au rang 3, à 1,3 seconde de leurs coéquipiers.

L’équipe russe était séparée par les deux Rebellion R13-Gibsons, le n ° 3 R13 en quatrième sur 1m55,640 et la n ° 1 en sixième sur 1m56,021, avec le n ° 4 de Bykolles Racing Enzo-Gibson à 7,4 secondes du retardth.

La LMP1 de Bykolles s’est arrêtée sur la ligne d’arrivée, ce qui a donné lieu à un drapeau rouge à un peu moins de cinq minutes de la séance. La séance a repris mais avec la pluie qui tombe sur tout le circuit et les meilleurs temps, une seule voiture s'aventurait déjà sur la piste glissante.

Dans la catégorie LMGTE Pro, trois fabricants différents, Ford, Aston Martin et BMW, ne pourraient pas se rapprocher, se classant parmi les trois premiers et séparés par seulement 0,092 seconde.

La grille LMGTE pour la course de demain sera dirigée par les Ford Chip Ganassi Ford GT n ° 67 d’Andy Priaulx et Harry Tincknell après que Priaulx ait signé un dernier tour dramatique pour terminer sur une moyenne de 2m12.885 pour prendre la deuxième place consécutive de la Ford GT n ° 1.

Le tour de Priaulx a devancé l’Aston Martin de Maxime Martin et Alex Lynn, qui ont établi une moyenne de 2m12,952 en no97 Vantage, à peine 0,067 en retard. Les équipes BMW Augusto Farfus et Antonio Felix da Costa n ° 82 du MTEK se combinent avec une moyenne de 2m12,977 pour se classer troisième

La pole de la LMP2 a été remportée par G-Drive Racing alors que Job Van Uitert et Jean-Eric Vergne assuraient la première place avec une moyenne de 2m00,674. Vergne réalise le meilleur tour avec 2 millions de dollars américains, où G-Drive a remporté trois victoires depuis 2014, dont la course 2018 en Belgique.

Les deuxième et troisième places de la LMP2 ont été comparables à celles du team Jackie Chan DC Racing. Oreca-Gibson, n ° 38, conduit par Gabriel Aubry et Stéphane Richelmi, devancent les voitures n ° 37 de Will Stevens et David Heinemeier-Hansson.

La catégorie LMGTE Am a vu l’équipe britannique TF Sport remporter son premier pole du WEC. Salih Yoluc et Charlie Eastwood ont battu l’opposition avec une moyenne de 2m16.061 dans l’Aston Martin Vantage n ° 90. Eastwood réalise le meilleur tour en 2m15,016 pour prendre la première place de la grille de demain.

La Porsche n ° Dempsey-Proton Racing de Gianluca Roda et Matteo Cairoli a terminé deuxième avec une note de 2m16.171, tandis que les meneuses du Team Project 1 Porsche d’Egidio Perfetti et Jorg Bergmeister se classent en troisième position avec une course de 2m16.390.

Le total des 6 heures de Spa-Francorchamps est programmé pour le samedi 4 mai à 13h30 heure locale.

CLIQUEZ ICI pour les résultats des qualifications LMP
CLIQUEZ ICI pour les résultats des qualifications LMGTE

Championnat du monde d'endurance

TOTAL 6 Heures de Spa-FrancorchampsWECSAISON 2018-2019SportCircuit1SportWorld Endurance WorldCircuitSEASON 2018-2019TOTAL 6 Heures de Spa-FrancorchampsWEC00Le vendredi 3 mai 2019 – 17h41Le vendredi 3 mai 2019 – 17h41

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*