World RX – 2018 Test transatlantique pour les futures stars de Rallycross alors que le titre de RX2 s'intensifie

Nouvelles sportives

Après une pause de cinq semaines au milieu de l'été, la série internationale RX2 présentée par Cooper Tyres reviendra à l'action ce week-end (4 et 5 août) dans la ville canadienne de Trois-Rivières – alors que la course pas de fièvre.

Sa deuxième victoire en demi-finale la saison dernière à Höljes en Suède a permis à Guillaume De Ridder d'Olsbergs MSE de se rapprocher à seulement six points de son coéquipier Oliver Eriksson au sommet du classement. Cela a préparé le terrain pour une intrigante seconde partie de la saison – d'autant plus que le Suédois sera viré – pour réaffirmer sa suprématie n'ayant pas gagné depuis mai.

De Ridder aura sûrement envie de réduire davantage le déficit autour d'un circuit où l'an dernier il a pris le drapeau à damier en deuxième position. L'élan est clairement du côté des Belges à l'heure actuelle, mais Eriksson n'est rien sinon un combattant et le joueur de 19 ans creusera profondément dans ses efforts pour retourner les tables de l'autre côté de l'Atlantique.

Cependant, ce n'est pas seulement un combat à deux, cependant, avec au moins quatre autres pilotes tous bien en contact avec la tête du championnat. Henrik Krogstad et Ben-Philip Gundersen, deux Norvégiens de JC Raceteknik, se sont montrés constamment menaçants à la fin de la procédure, le premier ayant terminé sur le podium trois fois sur quatre et le dernier des plus lourds chargeurs de l'histoire. séries. Les deux ont la plus haute marche de la tribune dans leur ligne de mire.

Vasiliy Gryazin (Sports Racing Technologies) et Sondre Evjen (JC Raceteknik) sont sans conteste les plus grands blessés du week-end Höljes, car des contacts séparés les ont empêchés de progresser pour la première fois au-delà de la phase de qualification. en 2018. Cette perte de points signifie que tous les deux ont besoin d'un bon résultat à Trois-Rivières pour rallumer leur offre de gloire dans la série officielle de la FIA World Rallycross Championship.

William Nilsson, dans la quatrième course à temps plein de JC Raceteknik, a décollé il y a quatre semaines d'un scintillant virage à domicile et s'est classé en tête du classement général après le troisième trimestre. Si le jeune Suédois peut reproduire cette forme stellaire au Canada, il sera bien dans le coup.

Jami Kalliomäki, un autre adolescent, a menacé à plusieurs reprises cette année de remporter la palme et est de plus en plus proche de SET Promotion, tandis que Conner Martell est originaire du sud de la frontière américaine au Vermont. Trois-Rivières son événement "local". Le Team Färén ace a impressionné par son allure brute et son style de course assuré dans sa première campagne RX2 et jouira sans aucun doute d'un grand soutien à domicile.

"Nous avons eu un début de saison très positif", a déclaré Martell, "mais je suis définitivement prêt à revenir en finale après avoir raté l'enfer en raison de problèmes de liaison et de Höljes, où je me suis fait lancer au premier virage.

"Se tenir sur le podium à Silverstone était génial et je veux vraiment recommencer! J'ai été confronté à tous les Européens dans leur propre arrière-cour, alors voyons si nous pouvons leur montrer une chose ou deux maintenant nous sommes sur mon territoire … "

La promotion SET de Kalliomäki incarne Simon Syversen et Sami-Matti Trogen – ce dernier étant le plus jeune concurrent sur le marché à seulement 16 ans – ont prouvé leur potentiel au cours de la première moitié de la saison. Syversen est une main expérimentée et fiable, et les éclats de vitesse de Trogen font allusion à un grand avenir dans le sport.

Anders Michalak, Nathan Heathcote, Cole Keatts et Albert Llovera complètent le field de 15 joueurs au Canada. Le suédois Michalak a atteint la finale avec une solide prestation à Silverstone, tandis que Heathcote, la recrue de l'équipe Färén, s'est enfin débarrassé de la malchance qui l'obsède depuis le début de la campagne en dominant la Q4 à Höljes. L'adolescent américain Keatts sera – comme Martell – en train de courir sur son propre terrain, et l'ancien olympien Llovera, qui bat tous les records, gagne visiblement en confiance à chaque épreuve. On peut compter sur les quatre pour produire un spectacle qui plait au public au Canada.

«Il ne fait aucun doute que RX2 est une courbe d'apprentissage pour moi», reconnaît Keatts, âgé de 17 ans, qui s'est imposé en demi-finale lors de ses débuts à Trois-Rivières il y a 12 mois. "Je me heurte à des gars avec beaucoup plus d'expérience que moi, mais je gagne plus vite à chaque tour. Espérons que notre connaissance préalable de la piste nous permettra de faire un grand pas en avant ce week-end. "

L'action RX2 de Trois-Rivières débutera par les essais libres et les deux premières courses qualificatives samedi, suivies des deux autres éliminatoires, des demi-finales et de la finale télévisée en direct dimanche.

D'un point de vue de Cooper Tires

Paul Coates, directeur général – Motorsport, Cooper Tire Europe:
"Les pneus vont vraiment du rugueux au lisse ici, avec un saut ajouté pour encore plus d'action. Les sections rapides de Tarmac fonctionnent vraiment le composé de bande de roulement et nous pouvons facilement voir des températures au-dessus de 100 ° C. Cependant, nous avons également vu dans les années précédentes que la pluie à un moment clé et la compréhension de la possibilité de passer au pneu Cooper rallycross peuvent faire toute la différence. "

Liste d'inscription du RX2 Canada 2018

2 Ben-Philip Gundersen JC Raceteknik NI
6 William Nilsson JC Raceteknik SWE
8 Simon Syversen SET Promotion NI
12 Anders Michalak Anders Michalak SWE
16 Oliver Eriksson Olsbergs MSE SWE
21 Conner Martell Équipe Färén Etats-Unis
22 Sami-Matti Trogen SET Promotion AILETTE
50 Nathan Heathcote Équipe Färén GBR
53 Cole Keatts Olsbergs MSE Etats-Unis
55 Vasiliy Gryazin Technologies de course sportive LVA
65 Jami Kalliomäki SET Promotion AILETTE
66 Albert Llovera Albert Llovera ESP
69 Sondre Evjen JC Raceteknik NI
77 Henrik Krogstad JC Raceteknik NI
96 Guillaume De Ridder Olsbergs MSE BEL

Classement du championnat

1. Oliver Eriksson (SWE) 95 points
2. Guillaume De Ridder (BEL) 89 points
3. Henrik Krogstad (NOR) 76 points
4. Ben-Philip Gundersen (NOR) 69 points
5. Vasiliy Gryazin (LVA) 65 points
6. Sondre Evjen (NOR) 64 points
7. William Nilsson (SWE) 54 points
8. Jami Kalliomäki (FIN) 49 points
9. Conner Martell (États-Unis) 34 points
10. Simon Olofsson (SWE) 26 points

La série internationale RX2 présentée par Cooper Tyres accueillera sept manches sur trois continents pour soutenir le championnat du monde FIA ​​de Rallycross présenté par Monster Energy en Belgique, en Grande-Bretagne, en Norvège, en Suède, au Canada, en France et en Afrique du Sud.

2018 RX2 International Series présenté par Cooper Tires Calendar

12 mai 2013 Mettet, Belgique
26 mai 27 Silverstone, Royaume-Uni
09 juin 2010 Enfer, Norvège
30 juin / 01 juillet Höljes, Suède
4 août 05 Trois-Rivières, Canada
01 septembre 2002 Lohéac, France
24 au 25 novembre Le Cap, Afrique du Sud

Championnat du monde de Rallycross

Monde RXWorldRX du CanadaSAISON 2018SportOff-Road1SportWorld Rallycross ChampionshipOff-RoadSEASON 2018World RXWorldRX du Canada00Mardi 31 juillet 2018 – 16h22Mardi 31 juillet 2018 – 16h22

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*