WTCR – Vervisch domine les tirs au but en qualifications au Maroc

Nouvelles sportives

* Un coureur propulsé par Audi remporte le meilleur WTCR en qualification * Les 24 plus rapides en moins d'une seconde à Marrakech * Monteiro bat son meilleur avec un quatrième temps * Catsburg remporte la pole DHL à grille inversée lors du premier week-end du WTCR

AFRIQUIA FIA WTCR du Maroc: Deuxième rapport de qualification, 7 avril
WTCR – Coupe du Monde FIA ​​des voitures de tourisme présentée par OSCARO 2019

Tours 1, 2 et 3 sur 30, Circuit Moulay El Hassan, Marrakech, 5-7 avril

Frédéric Vervisch a décroché sa première position au DHL Pole en Coupe du Monde WTCR – FIA de voitures de tourisme présentée par OSCARO après une séance de Q3 palpitante lors des qualifications dimanche à la WTCR AFRIQUIA Race of Morocco.

Le pilote du Comtoyou Team Audi Sport a subi une crevaison au Q1, mais a battu le Q2 dans son Audi RS 3 LMS, puis a battu les duos Cyan Racing Lynk & Co, Yvan Muller et Thed Björk, à la première place de la course 3 plus tard aujourd'hui. Mais Muller et Björk étaient ravis d’être les deuxième et troisième lors du premier week-end des nouveaux TCR Lynk & Co 03.

«Je suis tellement heureux», a déclaré Vervisch, vainqueur de la course en 2018 mais qui n’avait pas encore pris une position de pole à DHL au WTCR / OSCARO. «J’étais sur le point d’hier à la suite d’une crevaison et d’une chute d’huile perdue par Yvan Muller. Je ne peux pas y croire. Je dois remercier Audi et mon équipe. "

Comment s'est déroulée la bataille pour la pole position de DHL?
Les trois sessions d’action ont mis en évidence à quel point il serait proche du # WTCR2019SUPERGRID cette saison. Thed Björk a dirigé la séance Q1 de 30 minutes après une tentative tardive de pousser l'impressionnant nouveau venu Mikel Azcona dans sa CUPRA de PWR Racing, alors que les 24 premiers étaient séparés par seulement 0,8 seconde.

Ces marges aussi minimes ont inévitablement fait que certains noms surprises n'ont pas réussi à se classer parmi les 12 premiers et à passer au deuxième trimestre. Ma Qinghua de l’équipe Alfa Romeo Giulietta en P13 a été l’une des pertes les plus importantes. Augusto Farfus (P14), Norbert Michelisz (P15) et Andy Priaulx (P17) ont également échappé à la défaite. Leur séance a été difficile. Elle a notamment provoqué un parcours complet jaune pour avoir claqué un miroir contre un mur.

Parmi les personnes à vaincre figurent Gabriele Tarquini, championne en titre du WTCR / OSCARO, qui avait raison sur la bulle en P12, juste derrière Vervisch, qui a eu une deuxième crevaison ce week-end, et Gordon Shedden, du Leopard Racing Team Audi Sport, en P10 – une reprise de fortune après ses performances troublées du samedi.

Vervisch montre son intention de charger Q2, Catsburg prend le pôle inversé
Vervisch a parfaitement réussi à obtenir une place pour le Q3 en accélérant avec un temps de 1m24.590, soit 0,2 seconde plus rapide que Azcona qui a continué à impressionner pour PWR. Les autres à progresser étaient Tiago Monteiro et ses coéquipiers de Lynk & Co, Thed Björk et Yvan Muller, avec Yann Ehrlacher, le vainqueur de la course 1, Esteban Guerrieri et Jean-Karl Vernay.

Nicky Catsburg, du BRC Hyundai N LUKOIL Racing Team, a été le grand vainqueur de la séance. Il était P10 dans son Hyundai i30 N TCR. Cela signifie que le Néerlandais décroche la pole position DHL de la grille inversée pour la course 2. Il sera rejoint au premier rang par Tarquini, neuvième de la séance. Néstor Girolami, finaliste de la course 1, était en P11, juste devant Shedden en P12.

Nouveau format, nouvelle pole-sitter
Le grand changement pour le troisième trimestre de cette année est que le qualificatif le plus rapide pour la fusillade a la priorité sur le moment de la course, plutôt que sur la dernière. Vervisch ayant choisi de se classer deuxième sur cinq, le nouveau venu Azcona a donc pu choisir de se placer en premier. Il a établi une solide référence à 1m25,639s.

Vervisch, le meneur de Q2, était le suivant, le Belge déployant un effort remarquable pour battre le tour d’Azcona par un score significatif de 0,918.

Maintenant, Muller était le suivant, la légende française divisant Vervisch et Azcona avec un tour en 0.370s sur l’as. Björk, deuxième dans la course 1, pourrait-il renverser Vervisch du pôle provisoire DHL? Non. Le Suédois avait une demi-seconde et une vitesse inférieure de 0,1 seconde à Muller.

Le dernier à se présenter a été Monteiro, le héros portugais ayant tout donné pour prendre ce qui aurait été une célèbre position DHL Pole Position. Mais il n’a pas très bien réussi, la Honda a établi un chrono quatrième, mais une performance époustouflante, malgré la gravité des blessures à la tête et au cou subies lors d’un essai, il ya 19 mois. Cela a laissé l'ordre final comme Vervisch, Muller, Björk, Monteiro et Azcona.

Vervisch a déclaré que sa priorité était de marquer de bons points lors de la troisième course plus tard aujourd'hui. "Je pense que notre erreur l'an dernier était de ne pas marquer de points en début de saison", a-t-il déclaré. "Il est important de terminer la course et de marquer des points, bien que je vais évidemment essayer de gagner."

La course 2 du WTCR AFRIQUIA Race of Morocco commencera à 16h45, heure locale, et la course 3 suivra à 18h15.

PREND FIN

Coupe du monde de voiture de tourisme

WTCRRace du MarocSAISON 2019SportCircuit1SportWorld Touring Car CupCircuitSEASON 2019WTCRace du Maroc01Dimanche 7 avril 2019 – 15h20Dimanche 7 avril 2019 – 15h20

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*